www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de cmi "coureurs du monde en isère"
Ou la vie trépidante de CMI pendant l'année 2017...

-

 

Décembre 2017

 

La Voironnaise   17 décembre

Une corrida nocturne de 8km en 4 boucles dans les rues de Voiron  parées pour les fêtes. Départ à 18h00 devant la gare. Pas vraiment besoin de frontale, on voit bien la route. Inscription d'avance avec le n° de licence sur le site lavoironnaise.fr. On peut courir aussi en équipe de 4.  Tous niveaux possibles. Attention : retrait des dossards à l'Ecole Jean de la Fontaine (Rue Jean Baptiste Guimet) et stationnement difficile à prévoir 

 

Le TéléMarathon CMI samedi 9 décembre à Tullins

Le TéléMarathon, mariant Téléthon et Marathon avec le club des "Coureurs du Monde en Isère (CMI), proposera le samedi 9 décembre matin dès 10h00 à Tullins une course et marche nordique à allure libre sur un circuit sécurisé de 1km à faire le nombre de fois souhaité par chacun (chaque tour "acheté" 1€ au profit de l'AFM-Téléthon) pendant une durée maximum de 2h02'57", soit le record du monde du Marathon. Objectif : totaliser le plus de kilomètres possibles ! Inscription gratuite et pointage de chaque tour au stand CMI sur le parvis de la salle des fêtes. Les licenciés de CMI Tullins & Vinay et nos marcheuses nordiques sont invités à participer. Record à battre : 79 participant(e)s et/ou 462 km parcourus. Le club cherche au moins 4 personnes pour préparer le circuit et le stand CMI le samedi matin à 8h30 (voir le président), puis aider au pointage des tours. Possibilité de manger au chaud ensemble ensuite (repas Téléthon au choix).

photo BG : Passage devant la tente de CMI

 

Cross des enfants malades    samedi 9 décembre

Le cross ide l'Itec-boisfleury dont les bénéfices vont aux enfants malades du CHU de Grenoble. Inscriptions d'avance ; le classement est secondaire. 

 

Festitrail d'Autrans   samedi 2 décembre

Un trail blanc... ou vert, selon la météo ; parcours de 15 ou 24km.

 

Les Relais du Cœur du CMI-Vinay  vendredi 1er décembre en nocturne

Première animation à lancer les activités du Vinaython au profit du Téléthon, ce vendredi 1er décembre à 18h15 : les Relais du Cœur du CMI-Vinay avec inscription gratuite à la salle des fêtes dès 18h. Remplace tous les entraînements du CMI-Vinay, de 6 à 66 ans. Nos Tullinois peuvent aussi participer (le Téléthon de Tullins ayant lieu la semaine suivante) Pas besoin d'être grand sportif ou licencié : il suffit de participer en marchant ou en courant sur un parcours encadré de 2km en ville, à réaliser une ou plusieurs fois sans classement ni chronomètre. Don libre dans l'urne du Téléthon. L'horaire de départ est libre entre 18h15 et 20h15 en solo, en couple, en famille, entre amis, par clubs, associations ou entreprises. Pointage à chaque passage devant le stand CMI. Tous les tours comptent et seront additionnés en fin de relais.

 

Le record exceptionnel de 834 km par 94 participants sera-t-il battu ? Ensuite s'enchaîneront toutes les animations menées par les bénévoles, dont la traditionnelle soupe au lard (commande sur place) et la buvette qui maintiennent les participants en éveil et en forme. Vestiaires et garde des sacs. Le Téléthon, à Vinay comme ailleurs, a changé notre regard sur la maladie. Le club cherche 2 personnes pour aider à pointer les coureurs et des encadrants pour les enfants (voir le président)

photo BG : Dans la nuit vinoise, de petites lueurs d'espoir s'allument

 

Novembre 2017

Attention : nous sommes passés en saison 2017/2018 et il faut absolument être à jour de la nouvelle licence

 

Cross de St-Egrève   19 novembre

Au Parc de Fiancey, dans un cadre naturel splendide au pied de la montagne, un cross ouvert à toutes les catégories. Attention : l'inscription des athlètes licenciés se fait uniquement par le club jusqu'au mercredi soir précédent. Gratuit par le club. Pas d'inscription sur place. A noter que le Championnat de l'Isère aura lieu deux mois plus tard, à mi-janvier 2018 au parc de la Frange verte à Echirolles.

résultats : Gross perf collective de nos Masters sur 6300m : Jérôme Poussines 1er en 20'26, Ludovic Pellé 2e en 20'44, Nicolas Menoux 10e en 23'38 (en licenciés FFA), Stéphane Valentin 13e en 24'30. En juniors, 10e place prometteuse de Melvin Arnaud. En féminines sur 5600m : Marie Autheville 3e master 23'38, Marjorie Marra 17e senior 26'41, Séverine Beatrix 6e master 26'56. En seniors sur 8000m : Julien Roussely 27'00 (Cap Vercors) 3e et Nadir Belkhier 28'27 (master courant avec les jeunes) 10e.

 

photos (merci Marie) : Nos filles

 

10KM de Vénissieux   19 novembre

Dans les rues de Vénissieux, un parcours roulant. Pour CMI : Julien Magguilli 31'56 (3e V1 sa nouvelle catégorie) et qualif au France  ; Yannick Monnet 33'17 (8e V1 sa nouvelle catégorie) et qualif au France ; Rémi Ghezal 39'22 (5e V3, sa nouvelle catégorie) et qualif au France ; Isabelle Généreux 42'29, 3e V2F et qualif au France aussi ; Chloé Pincebourde 45'55 (F2V, 9e espoir  sa nouvelle catégorie) et... vous l'auriez deviné,  qualif au France . 5 sur 5 ! Et sur semi-marathon, Magali Aureille (F2V) est allée chercher la victoire, la qualif et un excellent chrono de 1h17'33 apportant des points précieux au challenge Hors stade et effaçant des tablettes CMI (mais pas de nos mémoires) le vieux record d'Elisa New. Gilles Patient 1h43'24.

 

Trail des Druides       18 novembre

Michel Gomez (CMI) a disputé ce 14 km nocturne dans les vallons de La Tour du Pin, en Nord-Isère... et l'a gagné en 50 mn et 57s. Un beau retour pour Mich' après une année sabbatique, et du renfort en équipe Masters 1. Mais les Druides devraient revoir leur circuit, car pour passer à côté de l’autoroute et de la déchèterie, même Panoramix  le druide d'Astérix ne donnerait pas le secret de fabrication de sa potion magique. On va dire que c'est une première...

 

Photo : Le podium nocturne

 

Trail de Montagnole     12 novembre

Il valait mieux ne pas avoir passé la nuit précédente à danser à la fête du club pour affronter à l'aube ces chemins, sentiers et pistes forestières de Savoie au fil des 22 km où le froid, la pluie et la neige tentaient une apparition, avec vues sur le lac du Bourget, la chaîne de l’Epine, le massif des Bauges, la Chartreuse et le Mont-Granier. Pour CMI, Marie Autheville (qui était pourtant la veille à l'AG du club) l'emporte en masters 1 en 2h20' et Arnaud Bonin - de retour des montagnes du Népal - gagne tout simplement au scratch en 1h46'.

 photo : Marie (à gauche)

 

Corrida de Sassenage     12 Novembre

Au lendemain de la fête de CMI qui s'était achevée tard dans la nuit, il ne fallait pas demander la lune aux coureurs du club - dont certains avaient de bien petits yeux - dans cette 27ème édition de la corrida organisée par l'AC Sassenage de JP Bolf. Mais les "petits taureau furieux" de CMI ont rué dans les chemins de cette corrida et obtenu quelques belles places sur ces 11km : Ludovic Pellé 2e V1 en 38'22 ; Julien Roussely 3e senior en 38'32 ; Geoffrey Gras 6e senior en 39'18... trois "revenants" qu'on a plaisir à retrouver dans l'équipe. Autres CMI : Fabien Simian-Mermier 45'12 ; Philippe Laurent 52'37 ; Alexandre Nabais 58'38 ; Hélène Laurent 62'47... et pour F2V, on citera encore : Christine SOCQUET-JUGLARD : 1h05'49" -  Estelle ZIMMERMANN : 1h05'54" - Orlane DEBOYSER : 1h05':58 " - Nadia CHABANE : 1h12'41"- Laetitia CLAVEL : 1h20'06" -  Catherine CAMPO : 1h20'18"...

    photo (merci F2V) 

 

Fête du club à Tullins   samedi 11 novembre 18h30

La grande fête annuelle du club et de ses partenaires et amis a connu un beau succès et les participants ont eu du mal à se séparer à une heure (très) avancée de la nuit. Tout a débuté par l'AG conduite dans les temps, en présence des élus de Tullins et Vinay et du président du Comité de l'Isère FFA, ainsi que des représentants des clubs partenaires de Vinay, de F2V (Michel le président et Jean le vice-président) et de Cap-Vercors (Denise la présidente) qu'on a plaisir à côtoyer et qui participent de plus en plus à nos résultats sportifs. Ensuite, place à l'apéritif offert par le club au bar de la salle des fêtes puis aux repas de gala et soirée privée avec animations et DJ. Mais détaillons...

Au terme de cette 34ème saison d'existence, les valeurs du club ont été affirmées sous la direction de son président-fondateur, Bernard Giroud, et du Comité directeur du club, épaulé d'un staff technique fort d'une cinquantaine d'entraîneurs et d'éducateurs qui permettent de pratiquer des disciplines comme athlétisme, cross, route, montagne, trail, footing, marche nordique, préparation physique... Tous ces petits mondes cohabitant en s'enrichissant de leurs différences.

photo : A la tribune de l'AG de CMI

 

Le rapport moral exposé par le président et divers responsables rappela la douzaine de manifestations organisées avec le soutien de bénévoles et de partenaires : le Sacré Trail, le meeting des enfants, le Kindoor Day, les stages, les Relais du Cœur, Lancelot, la fête de l'athlétisme, le Trigolo, le Semi de la Noix, les 24Heures de l'Isère, etc. Le rapport financier énoncé par le trésorier Denis Cresson illustre les difficultés actuelles de la vie associative avec un dévouement du côté des bénévoles, mais des dépenses qui grimpent en flèche avec la hausse du coût des licences, des déplacements et du matériel. Le bilan trouve l'équilibre grâce à une gestion prévisionnelle qui a anticipé ce cap difficile, mais l'avenir nécessitera d'être encore rigoureux.

Quant au rapport sportif, il rappela à chacun de bons souvenirs : la dynamique des Interclubs d'athlétisme, les divers championnats, les compétitions par équipes et les voyages de CMI qui ont forgé une ambiance et un esprit d'équipe. Autres temps forts provoquant des salves d'applaudissements : les succès en Coupes de France féminine et masculine, et les titres de Champions de France de Montagne puis de Kilomètre vertical. Mais au-delà des podiums, la participation de tous reste essentielle pour le club, modestes amateurs comme champions confirmés. Après les débats suivait l'élection du nouveau bureau (bientôt en pages Carnet de CMI). Il était alors temps de passer aux réjouissances....

 

photo BG : Les jeunes avaient leur table

Un bon repas sur des tables élégamment décorées et fleuries aux couleurs vert et or, une play-list renouvelée par nos DJ (avec possibilité de choisir sa musique préférée), des cadeaux offerts aux enfants (merci le GAN), une tombola (merci Denis, les gros lots dont une caméra Go-pro gagnés par Marianne et Marie-Hélène), un jeu-concours par tables dominé par les Vinois, une soirée où même les ours dansaient... tout a été réuni par les organisateurs (grand merci à eux, car ça ne se fait pas tout seul) pour la réussite de cette soirée. Vos remerciements en ont été la preuve. Et le rangement, la plonge (bravo François !) et le nettoyage furent faits de mains de maîtres avant l'aube. Les absents, vous avez manqué quelque chose, il faudra attendre le samedi 10 novembre 2018 pour la suite...

Résultats du jeu-concours par tables en rubrique "Ils y étaient"

photo BG : Les Vinois ont mis l'ambiance et gagné le jeu-concours par tables

 

Marathon Nice-Cannes      5 novembre 

Ce marathon des Alpes-Maritimes entre Nice et Cannes a vu les Ethiopiens et Kenyans faire la loi, comme sur tous les marathons internationaux primés ; aucun européen dans le Top 10 ! Mais derrière, plus de 13.000 coureurs s'étaient élancés depuis la Promenade des Anglais, sécurisée sous la grisaille automnale, avec pour objectif de rallier la Croisette à Cannes, 42km plus loin. Parmi eux une belle délégation de CMI, certains ambitionnant de passer sous les 3 heures malgré un parcours pas vraiment roulant.

photo : Quatre mousquetaires CMI en finishers habitués des éditions de ce marathon

Objectif atteint pour Fabien Jouffre 30e en 2h46'50, Yannick Vittoz 46e en 2h51'17, Fabien Tcheordukian 53e en 2h52'48 et Thibaud Picard 38e V1 en 2h59'03. Mais d'autres ont aussi exploité leur forme du moment : Franck Santos-Cottin 3h11'20, Christophe Moyet 3h26'39, Eric Le Morvan 3h56'08 , Jérôme Bouilloud 3h59'15...  

photo : au départ de Nice  

Husky Seyssins Cross   5 novembre

Le Husky Seyssins Cross vous attend en solo ou en relais à 2 ou à 3 dans le Parc François Mitterrand à Seyssins. Ca ressemble au Relais d'été de CMI : durant les 90 minutes de la course, il faut parcourir autant de fois que possible une boucle de 1 km, en solo ou sous forme de relais de 2 ou 3 coureurs : l’occasion de découvrir la course nature dans un cadre agréable et sous les encouragements du public seyssinois !
 
 

 

Octobre 2017

Attention : nous sommes en nouvelle saison 2017/2018 et il faut absolument être à jour de la nouvelle licence

 

Marseille-Cassis   29 octobre

La classique de Provence, course internationale souvent faite dans le passé par les CMI au sein d'un peloton de plus de 16.000 coureurs lancés sur 20km à l'assaut du col de la Gineste avant de mettre le cap sur les plages. Pour cette édition, un maillot CMI en bonne place : celui d'Ivan Bizet 36ème au scratch, après avoir disputé le France de... Kilomètre vertical cet été avec le club.

Quand on sait que 17 Africains (tous à moins de 30' sur 10km) figurent dans le Top 20 de cette course, et que le recordman de France du semi-marathon (en 1h00') n'est que 13ème en 1h03', on mesure la performance d'Ivan - classé parmi les 10 premiers Européens ici en 1h08'25 - que l'on reverra en cross cet hiver, puis en montagne la saison prochaine. Autre perf pour Julien Magguilli (CMI-F2V) en gros progrès après son récent record personnel pulvérisé aux 10km de Romans : 62ème en 1h10'54. Autres CMI/F2V : Philippe Laurent 1h46', Agnès Magguilli 1h48', Hélène Laurent 2h00'. Emmanuel Rat (CMI-Vinay) était aussi présent en reprise (2h15') et pour une bonne cause... L’arrivée était cette année en haut de la ville vers la gare (nouveau parcours) et non dans le bas vers le port ; cela souligne encore plus les performances de nos participants.  

 

Nocturne des Teppes    28/29 octobre

Dans le massif de la Chambotte près d'Aix-les-Bains, un parcours de nuit (35km) en relais par 2 (15km + 20 km) dans les forêts des Hauts de l’Albanais, avec un dénivelé positif de 1600 m entre les cols de la Chambotte et du Sapenay. La nuit, tous les chats sont... verts. Car Emmanuel Bosc fait équipe avec Benoit Pierrat, Ludovic Dupont et Hervé Boutry dans une formation 100 pour sang vinoise de coachs du CMI-Vinay. La suite ? Elle ne manque pas d'humour. Vous la lirez en pages "Ils y étaient..."  

photo : Les loups des Teppes, avant d'aller hurler dans les bois

 

Le trail des marrons   29 octobre

Une des plus anciennes courses iséroises qui s'intitulait jadis le Cross des Marrons et a connu quelques heures de gloire et de boue pour les CMI. Passé aujourd'hui en mode Trail... avec les mêmes parcours et toujours au départ de Montgontier à Gillonay. Pour CMI sur 21km : David Bidoli 2e en 1h39' et Yannick Vittoz 7e en 1h49' en seniors, Eric Decillis (F2V) 2h15' en master 2, Nadine Provot 2h53'... Sur les 9km, retour gagnant pour Michel Gomez, vainqueur en masters 1 en 35'38, Jérôme Jean 50'06...

 

photo : Un paysage de campagne

 

Cross du maïs à La Terrasse   29 octobre

Laurent Rizzatto et Cédric Perraudat participaient sur les chemins du Glézy au Cross du maïs. Laurent termine 12ème en 1h05' et Cédric 37e en 1h10'30 sur ce parcours de 14km avec 570mD+. Laurent (qui sort d'un podium au Semi de la Noix): "Je me suis inscrit le matin même sans l'avoir préparé, étant sur place. J'ai bien remarqué que j'avais besoin de travailler le dénivelé". Autres CMI : Hervé Rousseau 1h20'46, Christèle Rosier (F2V) 4e V1F en 1h30'43. Sur 9km : André Vernay 1er V5 (+ de 80 ans) en 1h25' ; notre doyen est toujours là...

photo : Avec leurs jeunes supporters

 

France de 10KM à Aubagne   22 octobre

Dernière minute : Yannick Monnet prend la 217e place en Seniors en 35'04. Abandon de Rachid Touaf au 3e km (blessure au pied). Mistral pas gagnant sur ce parcours en aller-retour ! Yannick passe en 16'35 au 5km mais ensuite explose au retour : "Je termine en roue libre (ou plutôt en chaise roulante.. tout un symbole avant mon passage en masters !) sur un chrono anecdotique de 35'04. Sinon bonne expérience !" Bienvenue chez les "Tamalous" Yannick...

 Uniquement sur minima qualificatifs et inscriptions confirmées au club avant le 30 septembre (pas d'inscription par l'athlète ni sur place). Vu le très petit nombre d'athlètes intéressés (1 sur 15 qualifiables pour le moment), pas d'organisation collective CMI. Celui qui s'y rend gère son déplacement. Attention : le retrait des dossards s’effectue à 5km du départ avec licence 2018, avec pièce d'identité, licence à jour, maillot du club et confirmation d'inscription.

 

Ekiden de Grenoble   22 octobre

Sous un ciel tristounet, des centaines d'équipes - dont beaucoup d'entreprises - ont participé à cet Ekiden (relais par 6 sur un Marathon). L'Équipe "Les amis de CMI" termine 32ème sur 800 en 2h51 ! Ils s'étaient payés le culot de passer (presque) en tête au premier tour avec Fabien Jouffre en 16' sur 5km. Bravo les verts (et les verres). D'autres coureurs du club participaient avec des associations ou des entreprises.

photo : De bons amis  

 

Semi-Marathon de la Noix à Tullins   15 octobre

Des coureurs enthousiastes, des bénévoles motivés et un soleil généreux, le cocktail a livré une magnifique édition du Semi de la Noix sous l'égide des "Coureurs du Monde en Isère" (CMI), club référence en course hors stade, champion de France cet été. Les premières photos (merci Guillaume & BG) sur Facebook & sur l'album https://photos.app.goo.gl/yekvRxaXuPZG2Yio1

Tout était réuni  pour que ce parcours de 21km tracé dans un cadre naturel enchanteur, au cœur des noyeraies et de la zone naturelle protégée des Moïlles, laisse un beau souvenir aux nombreux participants. Et ce fut le cas, d'autant que plus de 200 bénévoles étaient mobilisés pendant deux jours, le samedi pour la préparation, et le dimanche pour l'accueil et la sécurité des coureurs.

 

La course était ouverte à tous, champions et amateurs mêlés. Seul semi-marathon officiel en Isère, qualificatif au Championnat de France 2018, il respectait des contraintes d'organisation très strictes sous la houlette de Denis Cresson, directeur de course, et l'œil du juge-arbitre fédéral Jean-Jacques Marduel. Le président du Comité Isère d'Athlétisme, Jean-Pierre Bagriot, était venu en voisin, de même que le maire de Tullins, Jean-Yves Dherbeys. Mais sans leur faire injure, les coureurs n'avaient d'yeux que pour Miss Prestige Rhône-Alpes, la charmante Thalia, venue les encourager avec le Comité régional présidé par Marine Besset. Quant aux coureuses, elles ont participé au concours photo du plus beau sourire.

 

 

          photo : Peloton encore groupé où l'on distingue les futurs vainqueurs (dossards 44 & 31 pour Jérôme et Marion)

 

Côté sportif, les spectateurs n'ont vu que du vert, ou presque. Dès le départ donné du gymnase Mauduit dans des conditions météos idéales, le petit peloton des favoris enclenchait la surmultipliée et personne ne les reverra. Jérôme Poussines (CMI-F2V), après une année de galère sans trop courir, reprenait ici la compétition. Et son maillot vert et or s'est promené en tête sans véritablement être inquiété. Alors que derrière lui, les poursuivants secouaient fort le cocotier (ou plutôt le noyer) pour décrocher les prétendants au podium.

Au fil des kilomètres avalés à grande vitesse, une poignée de coureurs parvenaient à émerger dont le vétéran Soriano (Vif), le Savoyard Dano, les Grenoblois Praud et Guignard, le surprenant vétéran Pacheco et le local Rizzatto (CMI), inscrit de dernière minute. Le podium mit longtemps à choisir les deux autres élus, car la plus haute marche était déjà attribuée. Derrière Jérôme Poussines gagnant en 1h13'18, c'est finalement Olivier Soriano qui devançait de peu Laurent Rizzatto.

photo : une portion de bon chemin sous les noyers pour rester en "couleurs locales"

Chez les féminines, très nombreuses, même scénario : Marion Rousselon (CMI-F2V) assurait un train d'enfer sous les noyers, escortée d'un bataillon d'hommes accrochés à sa longue foulée. Le succès lui tendait les bras après 1h28'47 de course. A sa suite,  deux autres maillots de CMI verdissaient l'horizon : ceux de Corinne Cruz et Isabelle Généreux, deux excellentes spécialistes de... course de montagne. Ici, pas la moindre colline à escalader : "Pas grave, on s'adapte !" Dans le final, l'expérience d'Isabelle Généreux parlait ; elle doublait et décrochait une 2e place inespérée en 1h32'55 après seulement six semaines de préparation, sortant elle-aussi d'une année blanche. Des retours qui font du bien au moral de ces sympathiques athlètes. Corinne Cruz (CMI) conquiert la  3e place en 1h34'10, ce qui lui ouvre aussi les portes de la finale nationale. Et trois maillots verts sur le podium féminin au scratch !

 

photo : F2V était le club le plus représenté (le club partenaire de CMI a joué le jeu à fond !)

Pendant ce temps, le long serpent des poursuivants ondulait dans la plaine tullinoise, entre euphorie et résistance. Le sourire ou le bras levé sous l'arche d'arrivée marquait le signe discret de la satisfaction d'être allé au bout , car certain(e)s disputaient là leur premier semi-marathon. La course se voulait conviviale et populaire : objectif atteint ! La remise des prix  réunissait tout ce petit monde, coureurs et organisateurs ensemble, pour récompenser les trois premiers dans toutes les catégories par des trophées, coupes, bouquets, lots et bons d'achats... et la bise de miss Thalia en prime. Ou un coup de patte du gentil ours Michka, la mascotte.  F2V était le club le plus représenté (bien que le club partenaire de CMI soit aussi présent ce même dimanche au Marathon de Majorque, en Espagne). Bravo !

A la sortie, les commentaires étaient unanimes pour saluer l'organisation, remercier les nombreux bénévoles... et demander la date de la prochaine édition : ce sera le 14 octobre 2018.

 

photos BG : Les trios gagnants en féminines et masculins : c'est mieux la vie en vert ?

Le palmarès 

Masculins : 1-Jérôme Poussines (CMI-F2V) ; 2-Olivier Soriano (Vif) 1er V1 ; 3-Laurent Rizzatto (CMI) ; 4-Hervé Praud (AL Echirolles) ; 5-Tony Pacheco (Sillans) ; 6-Paul-Ely Guignard (Grenoble) ; 7-Christophe Dano (Pontcharra-La Rochette) ; 8-Teddy Isabelle (Grenoble) ; 9-Jérémie Thorez (Chassieu) ; 10-Nathan Perier (Voiron) 1er junior...

Féminines

: 1-Marion Rousselon (CMI-F2V) ; 2-Isabelle Généreux (CMI) 1ère V2 ; 3-Corinne Cruz (CMI) 1ère V1 ; 4-Manon Richand (AL Echirolles) ; 5-Laetitia Huraux (Grenoble) ; 6-Virginie Ladont (Echirolles) ; 7-Magdalena Bretaudeau (TAM, Languedoc) ; 8-Marielle Morassutti (CMI) ; 9-Aurélie Mollard (Tencin) ; 10-Dominique Tournier (AL Voiron)...

Tous les résultats sur le site http://chronometrage.sportcommunication.info/ (après validation par FFA) - Autres infos et photos sur la page Facebook Semi-Marathon de la Noix

           photos BG : La Belle et la Bête (Marjorie et l'ours Michka) - Des dirigeants de CMI avec nos personnalités

A voir en pages Le Carnet ... Le jury va bientôt délibérer pour les 3 concours photos : le plus beau sourire féminin (10 nominées) - la plus belle grimace masculine (20 nominés) - à deux, c'est mieux ! (10 nominés). Comme au festival de Cannes, les premières nominations ont eu lieu et le Palmarès est à venir, avec peut-être un "prix du public" en plus. Ce sera forcément subjectif, et en fonction de la réaction du photographe et du coureur au 100ème de seconde près. Vous pouvez donc nous maudire... mais il n'y a pas de statuette en or à gagner. Et toutes les dames étaient souriantes et les hommes grimaçants. 

 

Marathon & Semi de Majorque (Espagne) 15 octobre

Une grosse délégation de F2V avait pris l'avion pour Palma de Majorque (pendant qu'un autre groupe était au Semi de la Noix... avec un meilleur soleil et des meilleurs chronos à Tullins, va comprendre !). Bravo pour le dynamisme de notre club partenaire. Il y avait donc du vert aussi dans le peloton majorquain. Et des côtes sur ce parcours peu propice au chrono, mais plus à l'ambiance. On attend des nouvelles dès qu'ils seront rentrés. Au moins qu'ils aient décidé de prolonger les vacances...

photo : A Palma sous les... platanes (qui ont remplacé les palmiers)

photo : Restons groupés pour ne pas se perdre dans les rues de Majorque

 

Cross du pays de Filière    15 octobre

Eric Baud reprenait la compétition après une entorse au genou en trail cet été (on t'avait dit Eric que c'était un jeu dangereux). Il participait, en "rééducation", au cross du pays de Filière en Haute-Savoie, une petite course dans les champs de 6,6 km : "je me suis classé 5ème au scratch à qq secondes du podium, mais incapable d'accélerer à la fin vu l'état de mon genou et les relances et virages incessants. Content néanmoins d'avoir accroché mon 6ème podium d'affilée en Masters". 

photo DL : Eric (maillot CMI) en embuscade

 

Skyrunning Championnats d'Europe    7/8 octobre

La finale internationale de Skyrunning (course en haute montagne) se déroulait au Pays Basque lors de la Course Gorbeia Suzien. L'Espagnol Aritz Egea (vainqueur de la Skyrhune en 2015) l'emporte chez les Hommes. Quelques jours avant, sur ce parcours de la Rhune, Adrien Michaud (CMI) avait terminé 2ème sur les talons de Thibaut Baronian, les deux effaçant le record d'Aritz Egea après avoir distancé l'ancien champion de France Didier Zago dans la descente.
Chez les dames c'est la Roumaine Ingrid Mutter, déjà gagnante ici de la Skyrhune 2017, qui décroche le titre européen à l'issue d'une course où qutre filles terminent dans un mouchoir de poche après presque 4 heures de lutte contre les éléments et le relief. Et "nôtre" Célia Chiron (CMI) termine 2ème européenne, précédant les Basques Sheila Aviles et Oihana Azkorbebeitia Urizar

Après le bronze des France de Trail, l'argent de l'Europe... Donc ça fera tout l'or du Monde. Logique !

 

10 KM de Romans   8 octobre

La course compte pour le Challenge national hors stade et permet de préparer le semi de Tullins la semaine suivante. Inscription d'avance par chacun avec licence 2018 ; départ de course à 10h00 place Jean-Jaurès (au centre de Romans, avenue principale). En principe, aucune inscription sur place. Circuit en deux boucles au cœur de Romans. Quelques résultats CMI : Julien Magguilli 32'46, Jérémy Moulaï 33'10, Rachid Touaf 33'28 (V1), Raphael Combat 33'47 (V1), Sylvain Zanotti 36'09, Michel Gomez 36'18 (V1), Rémi Ghezal 39'36 (V2), Hélène Rochas 41'29, Marie Chapuis 43'46 (2e V2F), Sylvain Winter 44'03, Claire Giard 57'13 (V3F), Françoise Winter 58'30(V3F)... sur 1107 arrivants

 

photo (merci Michel) : Quelques participants de Tullins, Vinay et F2V

 

Foulées de Crossey   8 octobre

Des parcours tracés sur les contreforts de la Chartreuse. Sur 8km, succès de Marjorie Marra (CMI) en 43'59, une reconversion - ou un complément - après la piste. Bravo ! Ludovic Dupont (CMI-Vinay) deuxième V1 et 13e au scratch sur le 15km en 1h19' : "Super content pour une reprise". Autres résultats CMI : Sur 29km : Fabrice Maiorana 3h28'... Sur 15km : Baptistin Bossan 1er en 1h10', Adrien Brinster 1h35, Anne-Lise Lorion 1h37', Fatira Lachater 1h39', Estelle maiorana 1h41', Marie-France Bessiron 1h43'... Sur 8km : Fabien Simian-Mermier 4e senior en 37'22, Ronan Jaillot 3e cadet en 40'26...  

photo (merci Ludo) : Marjorie sur le podium  photo : Ludo revient fort

 

Cross des châtaignes    8 octobre

A Bresson, une "course de village" qui existe depuis longtemps. CMI était représenté sur le 10km par Patrick Audebert (F2V) 47'24, François Fanget 58’26, Babeth Chartier 1h02’16 (ça a du bon l’école d’athlé !) et Orlane Fanget 1h04’41.  Sur le 15km : Julien Roussely 2e en 59'54 (CAPV), Ludovic Pelle 3e en 1h00'18 (2e V1), Franck Chartier 1h08’23 (7e V1)...

 

 photo :En pleine nature

 

Run in Lyon   1er octobre

Enormément de monde (trop) au départ du Semi-Marathon de Lyon. Rappelons que le chrono, pour le peloton, est pris au coup de feu du starter, et que si vous passez la ligne au bout d'une demi-heure ou d'une heure (ce qui arrive souvent ici) vous êtes pénalisés d'autant. D'où l'intérêt de privilégier des semis comme.... celui de Tullins. Nous indiquons le chrono officiel retenu... et entre parenthèses le temps réel réalisé entre les deux lignes. Résultats CMI : MENOUX Nicolas 1h22'26'' (1h22'19'') ; PICARD Thibaud 1h24'09'' (1h24'03'') ;  DUPONT Etienne 1h32'05'' (1h26'40'') ; MOYET 1h38'41'' (1h33'39'') ; SANTOS-COTTIN Franck 1h34'23'' (1h29'22'') ; BOUILLOUD Jerome 1h38'55'' (1h33'53'') ; DAMIEUX Christelle 2h06'22" ; PONCET Thierry 2h33'38'' (1h54'21'') ; CLOIREC Pierrick 2h56'16'' (2h01'26'') ; ROUGIER Nathalie 2h47'34'' (1h52'46'') ... Quelques autres étaient engagées sur le Marathon

Jasseronnai'se Trail    1er octobre

Victoire d'Arnaud Bonin (CMI, team Scott) sur les 16km en 1h01'58 ; un beau retour pour ce coureur sympathique après sa déception au France de Trail où, malade, il n'avait pu défendre correctement ses chances. Fin octobre, il va intégrer à nouveau l'équipe de France de Montagne pour la course internationale du Trofeo Vanoni en Italie.

 

photo : Bravo Arnaud ! 

 

Trail du Petit Saint-Bernard   1er octobre

Deux CMI sur le podiums de ce trail de 39km dans des paysages grandioses en haute altitude au départ de l'hospice du "Petit Saint-Moi Même" (enfin, je veux dire Saint-Bernard) : David Bidoli 2e en 4h17'54 (seulement passé dans la dernière montée) et Arthur Joyeux-Bouillon 3e en 4h20'52. Ils ont franchi entre autres difficultés quatre cols à plus de 2500m d’altitude : sentiers, chemins, drailles, pierrier, pentes herbeuses, et traversée de ruisseaux étaient au menu... il fallait tout supporter ! Voilà de quoi espérer pour le challenge futur du TTN 2018 (Trail Tour National qualificatif au France de Trail 2018).

 

Septembre 2017

 Attention : nous sommes sur la nouvelle saison 2017/2018 à partir du 1er septembre et il faut absolument être à jour de la nouvelle licence selon dossier envoyé à chacun en juin. N'attendez pas le dernier moment ! Les licences pré-saisies du 1er juillet au 28 août seront envoyées par mel le 1er ou 2 septembre. La participation aux compétitions et entraînements vous sera refusée sinon (code du Sport et réglementation FFA). En cas de pré-inscription en août à des courses de septembre : s'inscrire avec l'ancien n° de licence et présenter sa nouvelle licence au retrait du dossard

 

VERTICALE DU GRAND SERRE    30 septembre

Un KM vertical qui monte, qui monte : seulement 1800m de distance mais 1000m de dénivelé, un des plus pentus d'Europe. Et pour revenir dans la vallée, aucun transport possible, il faut redescendre à pied, quand les muscles sont déjà bien tétanisés par l'effort. Pas top... On notera sur cette course quelques chamois CMI parmi les 345 classés : Thibaud Anselmet 3e espoir en 34'23, Serge Garnier 1er V2 en 34'55, Arnaud Barbe 35'28, Ludovic Pellé (le retour) 3e V1 en 35'54, Johann Baujard 35'59, Adrien Perret (en récup de la Red Bull) 36'12, Sabine Ehrström 42'30 (6e féminine), Laurie Renoton 46'30, Stéphane Valentin 49'44, Florence Forbes 54'38... Ludo : "ça monte beaucoup mais alors là beaucoup ! Par contre, le moins marrant c'est de redescendre à pied des pentes de 70%..."

photo : Ludo en plein effort

 

SKYRHUNE (Pays Basque)   29 septembre

Dans cette épreuve de renom en Pyrénées, Adrien Michaud (CMI) - en "récup" (relative) entre les France de Trail et les prochains Templiers - termine 2ème en 1h55’17” derrière Thibaud Baronian (vainqueur du Nid d'Aigle) mais devant Didier Zago (équipe de France). Autre CMI : Nicolas Buys, lui aussi 2ème mais en Masters dans le bon temps de 2h18'12"

  

WIDER CLASSIC    24 septembre

A l'origine course disputée par les militaires du 7ème BCA, cette montée est ouverte à tous sur 7km mais 850m de dénivelé, au départ du Jardin de ville de Grenoble avec pour objectif final le Mont Rachais. Cette année, c'est Yoann Sert (CMI) qui s'impose ; déçu de sa contre-performance au France de Kilomètre vertical dans l'équipe CMI, Yoann a pris une éclatante revanche sur ces pentes de la Bastille qu'il connaît bien. En féminines, on notera le retour de Florence Forbes (CMI), 7e en 58'25.

photo : Yoann est un spécialiste de la pente raide !

Chambéry 10Km & Semi   17 septembre

Deux courses à labels chez les Ducs de Savoie. Et pour CMI l'occasion de grappiller quelques points au Challenge national hors stade et de remonter vers les sommets isérois.  Laurent Rizzatto a disputé le semi et termine à une belle 13eme place en 1h22'56" : "Je n'ai pas fait de préparation spécifique cet été, donc le résultat n'est pas vraiment au niveau de mes attentes". Mais il permet à Laurent d'apporter son écot au total de CMI. Tout comme Yannick Monnet sur 10km : à la veille de passer en Masters, donc d'avoir mal partout tous les matins, il claque un beau chrono de 33'25, prenant la 2e place derrière l'Espagnol Miguel Fernandez et seulement battu au sprint pour la victoire ; prometteur en vue des France de 10KM ! Yannick : "Ce circuit n'était pas très roulant : longue portion sur piste cyclable avec montées/descentes et même 1km sur des cailloux". D'autres CMI-F2V étaient encore présents ; on notera en féminines Emmanuelle Legoff 6e V1F sur semi en 1h48'57...

 

France de Trail   16 & 17 septembre

Les qualifiés CMI sur Court (Ct) ou Long (Lg) : CHIRON  Celia Ct, BAUJARD Johann Ct, BONIN Arnaud Ct, DEBONO Christian Lg, MANTULET  Gabin Ct (blessé), MICHAUD  Adrien Lg, TCHEORDUKIAN Fabien Ct, EHRSTROM Sabine Ct (forfait). 

 

photo : une partie de l'équipe CMI vers le lac. Mathis prépare le terrain (pour le président) avec sa pelleteuse. Un bon gars...

Dimanche, deux forfaits de dernière minute dans une équipe déjà réduite viennent compliquer la tâche et rendent impossible le podium par équipes sur le Court. Dommage... Le petit Mathis agite sa cloche près du départ, pour encourager maman Celia. Cela suffira-t-il ? Réponse : presque ; car Celia Chiron (CMI) nous a rejoué le même scénario qu'Adrien la veille (voir ci-dessous) : longtemps en lutte pour la victoire avec Adeline Roche malgré une forme moins vive que cet été, elle devait ensuite cravacher et puiser dans ses ultimes forces pour conserver une poignée de secondes d'avance et assurer une 3e place sur le podium. On connaît le mental d'acier de Celia quand il faut tout donner ; mission accomplie et deux bronzes pour la famille. Mathis, tu sais ce que tu auras à faire dans quelques années... Aux côtés de Celia, Arnaud Bonin en équipier de luxe et Fabien Tchéordukian revenu à son meilleur niveau ont fait honneur au maillot vert et or. Merci à Fabien qui s'est occupé de l'hébergement sur place.

photo : Celia (à droite) encore médaillée après la Montagne

Samedi, superbe exploit d'Adrien Michaud qui avait choisi le parcours long (option "sans bâtons" pour lui) et qui s'installe sur le podium national à la 3e place. C'était une première pour lui sur une distance aussi longue, bien qu'il ait accumulé les expériences sur des courses internationales de longue portée. Le lac de Gérardmer affichait une température frisquette de 7°C mais le ciel avait bien voulu s'éclaircir. Adrien a failli créer la surprise en revenant sur les talons du vice-champion du monde et futur vainqueur Nicolas Martin. Menant même pendant un moment, il restait dans le petit groupe de tête. Quand tout s'emballait, il demeurait à une poignée de secondes du leader, presque à toucher son maillot sur les rives du lac de Lisbach, à quelques encablures de l'arrivée, Adrien manquait un peu de jus sur la fin, repris par Spehler (ancien champion de France) pour la 2e place : "J'ai fini comme j'ai pu, avec beaucoup de temps de perdu". Il préservait l'essentiel, le podium : "je ne pensais pas tenir aussi longtemps, mais quand j’ai commencé à être dans le dur, j’ai seulement pensé à conserver une place sur le podium". A noter qu'il relègue l'ancien champion du monde de trail Sylvain Court à plus d'une demi-heure. Un 2ème coureur de CMI était qualifié sur le Long... pour un 2e podium : Christian Debono entame sa saison en Masters 3 par une 3e place nationale. Bravo Christian ! Tes petits de l'école d'athlé seront fiers de toi ! 

photo : Adrien assure

   photo : Christian aussi sur le podium Masters 3

A Gerardmer dans les Vosges, sur circuits court ou longInscription avant le 18 août midi par le club uniquement pour ceux qui ont disputé une course qualificative du TTN. Se signaler dans les délais au président. NB : En terminant 8e de l'Infernal Trail des Vosges, Fabien Tcheordukian s'est qualifié in extremis le dernier jour de la période de qualif. Bravo Fabien ! Port du maillot du club obligatoire, classement clubs par équipes mixtes (au moins une féminine) sur addition de chronos des 4 premiers.

 

Kinder Kids CMI    mercredi 13 et/ou 20 septembre

Dernière minute : au jeu-concours « Kinder+Sport Athletics Day », le jury s’est réuni et a désigné CMI parmi les 3 gagnants au plan national : 1er prix : CA SEDAN / 2ème prix : COUREURS DU MONDE EN ISERE / 3ème prix : AC CLOYES

Nous lançons avec notre partenaire Kinder + Sport et la FFA une opération destinée à promouvoir l'athlétisme des jeunes des catégories Kid Athlé, Ecole d'Athlé et Poussins. Nous les invitons à participer à la première édition du

"Kinder Kids CMI" le mercredi de reprise en septembre.

photo BG : Les enfants ont tracé le mot Kinder sur la pelouse... et ont tout mangé (plus rien pour le président, sniff)

 Cette action de promotion consiste en une journée « portes ouvertes » où chaque licencié invite un ami à découvrir gratuitement l'athlétisme. Lots et/ou goûters récompenseront tous les participants concernés  

       photo : Y'a du Kinder dans l'air... mais que pour les enfants

 Devant l'énorme succès de cette première le 13 septembre, nous ne pourrons pas prolonger cette opération sur le mercredi suivant

 

COURIR à GRENOBLE  10 SEPTEMBRE

Une course de 10km dans les rues de la ville (départ parc Paul-Mistral) qualificative aux Championnats de France, et la course féminine « La Grenobloise », auront  bien lieu le dimanche 10 septembre.  Vous inscrire d'avance avec impérativement votre nouvelle licence à jour.
Résultats : beaucoup de participants (744) mais un parcours ne permettant pas de performance. Pour l'entité CMI (F2Vn Tullins, Vinay,  Vercors) une vingtaine de participants sur le 10km, dont Vincent Vittoz 37'23, David Gallifet 37'55, Stéphane Valentin 38'39, Alexandre Reck 41'19, Hélène Rochas 41'34... et d'autres sur la Grenobloise dont un fort groupe de F2v
 
photo : Bravo F2V, motivé !
 

Ultra-Trail du Vercors (UTV)   09 septembre

Des conditions météos très pénibles, des parcours devenus à risques, des chutes, des abandons, des hypothermies en chaîne... La course a été un moment interrompue, puis a repris sur un parcours de repli alors que beaucoup arrêtaient, croyant à l'annulation (Robin Lamothe et Gérald Bayle pour CMI). Dur pour les bénévoles et les organisateurs aussi dans ces circonstances exceptionnelles qui ramènent l'homme à sa petitesse et à l'humilité. Il fallait être costaud ou chanceux pour terminer. Moins de 200 classés sur plus de mille inscrits ! On notera pour CMI : Baptistin Bossan 2e senior en 15h56'. Son équipier Arthur Joyeux-Bouillon (gagnant des Passerelles) parti lui aussi avec le peloton de tête, était victime d'un gros coup de froid à 20km de l'arrivée.

Le trail emblématique de notre massif, avec environ 1000 participants au total des courses, bénéficiant de l'expertise et de la qualité d'organisation de notre club partenaire CAP Vercors, sous la houlette de Denise Roussely, présidente. Sur 85km (& D4500m) en solo, duo ou en relais de 4 personnes au départ de Villard-de-Lans. Attention : il faut absolument être à jour de la nouvelle licence (voir ci-dessus). N'hésitez pas non plus à donner un coup de main comme bénévole ! Voir sur la page Facebook de CAPV comment faire.

 

Trail des Chambaran     3 septembre

Malgré la concurrence de nombreuses autres courses le même week-end et une saison qui ne démarrait que depuis la veille, le Trail des Chambaran garde ses fidèles, venus de toute la région pour arpenter les sentiers du massif.  Dont des délégations des clubs de Vinay, Saint-Marcellin, CMI-Tullins, ACO, US Autrans... C'était également l'ultime étape du Challenge des trails Chambaran-Vercors unissant diverses épreuves de la région dont le Sacré Trail des Collines (à Tullins), la Ronde du saint-marcellin, ou le Trail des Coulmes, et donc l'occasion de marquer les derniers points. Une cinquantaine de jeunes et bien plus d'une centaine d'adultes en majorité sur le trail court ont apprécié l'ambiance très conviviale et la variété des paysages cette épreuve organisée par les Varaciens sous la houlette de Marie-Laure Bois, également membre du CMI-Vinay. 

 

Trois parcours de course (11km, 22km et 30km) étaient au menu - en sens inverse de l'an dernier - pour un départ matinal commun, ainsi qu'un parcours de marche et des parcours enfants. Un soleil généreux avait succédé aux averses de la veille qui avaient seulement tartiné les chemins de feuilles mortes et de quelques flaques de boue sans quoi le trail ne serait pas le trail.

 

Sur le 11km, de loin la course la plus fréquentée, l'athlète de CMI Yannick Monnet - déjà vainqueur en sens inverse l'an dernier dans un temps équivalent - dictait sa loi dans l'enchaînement des montées-descentes, lâchant ses adversaires un à un : "J'ai trouvé ce sens de course plus roulant et les descentes courtes mais plus techniques". Il l'emportait avec une minute d'avance sur le spécialiste de la course de côte Brice Aerts et le junior berjallien Lucas Sammuri. Chez les féminines, la jeune Léna Chambreuil (CSBJ) l'emportait devant les Tullinoises Emilie Mouminoux et Marjorie Marra, leur coéquipière Séverine Beatrix (CMI) s'imposant en catégorie masters. Encore à noter la 5e place en seniors d'Amandine Breymand (CMI-Vinay).

 

photos BG : Podiums CMI de : Emilie et Marjorie en SEF (à gauche), Yannick (au centre), Séverine en V1F (à droite)

Sur le 22km, Max Laurent (Longechenal), sans véritable rival, rééditait sa victoire de l'an dernier en 1h33'27 avec une prodigieuse avance de 19 minutes sur son dauphin Robin Boucher, le troisième Quentin Evers étant relégué à 25 minutes ! On notera en masters les belles places de Lilian Fillet (CMI-Tullins) 2e et Ghislain Puaux (CMI-Vinay) 3e. Sur le 30km, c'est un autre habitué qui franchissait en premier la ligne d'arrivée Stéphane Bacconnier (Echirolles, ex-CMI) avait mis 2h31' pour avaler toutes les difficultés. Il n'a fallu que 20 minutes à la première féminine pour faire de même : Marie-Cécile Lerat est déjà une récidiviste sur le podium varacien. Intouchable ! On citera aussi la performance de Christian Debono (CMI), le Murinois étant 1er V3 mais surtout 5e au classement scratch.

 

Les lauréats des diverses courses et catégories pouvaient alors recevoir leurs coupes et lots. Une belle course de village qui subsiste grâce à l'enthousiasme de nombreux bénévoles au maillot vert couleur d'espoir, finalement les véritables vainqueurs de cette fête sportive. Prochaine étape pour les coureurs de la région : le semi-marathon de la Noix le dimanche 15 octobre dans la plaine de Tullins.

Autres CMI : Fabien Simian-Mermier, Éric Le Morvan, David Le Morvan, Sébastien Porchey, Jérôme Jean, Nicolas Heldenbergh, Christian Jullin, Sylvie et Claude Wiart, Fabienne Debril... Plus d'une cinquantaine de jeunes ont concouru, pour le plaisir ou pour la gagne, après un échauffement mené de main de maître par Lionel Avit et sous le regard admiratifs des parents. On notera la moisson de la famille Montes, habituée de la course en famille.

-

photos BG : Le départ du trail long

 

Pour bien débuter la saison ! Attention : il faut absolument être à jour de la nouvelle licence (voir ci-dessus). La grande chef de ce trail campagnard est Marie-Laure Bois (du CMI-Vinay et de Varacieux Sports Loisirs). Et Lionel Avit (CMI-Vinay) comme entraîneur des jeunes locaux. Avec leur équipe, c'est la garantie d'un accueil convivial sur un parcours vallonné avec des points de vue superbes sur le Vercors, la vallée de l’Isère et parfois même le Mont Blanc. 3 parcours : le Trail des Chambaran (30 km) et deux courses nature (22 et 11 km) qui font partie du Challenge Trail Chambaran Vercors comme le Sacré Trail de Tullins. Autres parcours jeunes :  5km, 2km, 1km et 900m ainsi que 2 parcours de marche.

 

Août 2017

-

Ultra-Trail du Mont-Blanc   fin août

Les Trailers du Mont Blanc organisent le célèbre UTMB® qui propose plusieurs épreuves de pleine nature, empruntant les sentiers de grande randonnée des pays du Mont-Blanc ou du Beaufortain. Chaque épreuve se déroule en une seule étape, à allure libre, en un temps limité : L’UTMB® [Ultra-Trail du Mont-Blanc] sur 171 km pour 10.000 mètres de dénivelé positif, au départ de Chamonix. La CCC® [Courmayeur-Champex-Chamonix] sur 101 km pour 6.100 mètres de dénivelé positif, au départ de Courmayeur. La TDS® [sur les Traces des Ducs de Savoie] sur 119 km pour 7.200 mètres de dénivelé positif, au départ de Courmayeur. L’OCC [Orsières-Champex-Chamonix] sur 56 km pour 3.500 mètres de dénivelé positif, au départ de Orsières.

Nombreux sont les CMI qui ont déjà participé dans le passé (et parfois gagné) à l'une de ces courses. Nicolas Zalejski (CMI) après une participation à la CCC en 2015 s'attaquait cette fois à la TDS : "j'ai réussi à boucler la TDS en 19h19' à la 66ème place au scratch sur plus de 1600 coureurs ; donc je suis assez content, c'est une belle évolution surtout sur ce genre de course qui attire l'élite mondiale. Un parcours superbe, la plus belle des courses phares de l'UTMB à mon avis par sa technicité et son côté plus sauvage sur des sentiers moins empruntés que les autres courses. On a eu une belle météo, un peu couverte mais de bonnes conditions de course". La TDS est remportée par Michel Lanne : le gendarme du PGHM d'Annecy, familier de ces sentiers, s'est imposé dès la montée au col du Petit Saint Bernard et ne sera jamais revu avant l'arrivée, en 14h33'. En féminines, la Suédoise Mimmi Kotka l'emporte avec près de 2 heures d'avance sur ses poursuivantes !

photo : Dans des paysages sauvages

 

L'Echappée belle   27 août

85km à accomplir au départ du Pleynet pour arriver à Aiguebelle soit 6000m D+ et 7000 m D-. Marie-Line Mantoux (CMI) prenait un bon départ : "Les voyants étaient au vert avec une grosse envie de courir et me faire plaisir sur les magnifiques et techniques chemins ou sentiers de Belledonne. J ai bien géré les 30 premiers kilomètres puis un gros coup de mou dans la montée au col de Claran en pleine chaleur. Un petit coup de téléphone avec Arnaud pour retrouver du boost et bénéficier de  son travail de pacer pour les 35 derniers kilomètres". Après 21h45 de course, Marie passe la ligne d arrivée et se classe 6e SEF - 8e femme/38 et 100e sur 450 au scratch.

photo : - Quand on vous dit que c'est pas facile...

 

Lac de Paladru    27 août

Une classique de la course de fin de vacances, avec un millier de coureurs venus de toute la France profiter de congés au bord du lac bleu de Charavines. Inscription d'avance, les inscriptions sur place étant souvent impossibles. Attention : nouveau parcours, le départ a été aménagé à Montferrat à 9h30 afin d'éviter le problématique virage initial d'autrefois.

Résultats CMI : Nadir Belkhier 11e (et 2e V1) en 50'55, Magali Aureille 1ère féminine en 51'33, Florian Aureille 16e en 51'39, Benoît Exbrayat 24e en 52'36, Yannick Vittoz 53'47; Nicolas Menoux 55'55, Stéphane Valentin 57'34, Franck Santos-Cottin 1h00'09, Gilles Freychet 1h00'35, Marjorie Marra 1h10'03, Sandrine Gotti (3e V2F) 1h11'53... (à suivre)

 

photo : Quelques joyeux drilles de CMI

 

Trail la Savoyarde    27 août

On l'avait laissée sur la 2e marche du podium au France de KV ; et voilà qu'on la retrouve sur la plus haute marche du podium au trail la Savoyarde : Sabine Ehrström (CMI) remporte le trail la Savoyarde (21km) et établi un nouveau record féminin en 1h39'. Déjà sur du plat, ce serait bien, alors là en trail... "Bionic" Sabine a frappé ! Elle se classe 7e au scratch.

 

photo : Sabine au plus haut

 

Trophée du Montcharvet   samedi 26 août    Coupe de France

Une course au départ de Pralognan dans les alpages de Vanoise, avec des paysages magnifiques au pied du glacier. 13km et 960m de dénivelé, bâtons interdits comme pour toute course de montagne. La dernière étape en Coupe de France pour marquer des points en individuels et par équipes. Attention : c'est bien la course du samedi sur 13km qui compte, pas les trails du lendemain (et l'heure de départ est à 17h30 place de la mairie de Pralognan... bien qu'annoncée à 10h sur certains calendriers). inscription exceptionnellement par chacun d'avance (président absent).

résultats : CMI ayant fait l'impasse sur cette course qui ne changeait à son classement, le peloton s'est trouvé bien amaigri : moins de 20 licenciés FFA dans cette course placée pendant les vacances et remportée par Nicolas Martin.

 

Extrem North (Irlande)     du 17 au 20 août

C'est un quadrathlon... mais de marathons : 4 marathons en 4 jours en Irlande dans le comté de Donegal, à Inishoven. Pour tenter ça, il faut un brin de folie... et beaucoup de préparation. Tout à l'image de notre marathonien Arnaud Lavendomne qui sera au départ pendant ses vacances.

photo : Dans les paysages typiques de la verte Irlande

 

UT4M   du 16 au 20 août

L'Ultra Trail des 4 Massifs, sur des distances et des journées au choix, ou l'intégrale dans nos massifs sur 169km entre Chartreuse, Belledonne, Oisans et Vercors

 

Alpe d'Huez 21     15 août

Au fil des 21 lacets légendaires du Tour de France; cette ascension mène de Bourg d'Oisans à l'Alpe d'huez sur 14km. Attention à la chaleur et à la circulation (non coupée). A savoir : remise des prix l'après-midi, navette de redescente seulement vers 16h. Résultats pour CMI : Yannick Vittoz 15e en 1h18'52, Nicolas Menoux 33e (et 7e V1) en 1h25'11, Stéphane Valentin 36e en 1h25'56, Marie Chapuis 3e V2 1h39'32, Guillaume Tramond 1h48'49... On relèvera aussi la 4e place de notre ami Ludovic Pellé.

 

photo : Le départ sous le soleil

 

Oriol-en-Royans    15 août

Le traditionnel cross de la vogue dans ce petit village du Royans drômois. Rachid Touaf, en reprise, finit 3e au scratch et 1er V1 en 41'54 dans une course remportée par Hocine Boutria, ancien de CMI. Autres CMI : Michael Gauthier 2e senior en 41'59 et Sylvain Winter.

photo : Michael (à gauche) & Rachid 

 

Val Thorens    13 août

La station de ski savoyarde de Val Thorens organisait diverses courses dont un trail de 30km couru dans un épais brouillard (1600m d+). Julien Chorier (CMI) l’emporte devant Basile Salomon qui menait le rythme dans la première montée et jusqu’au sommet à 3000m d’altitude, mais devait s'incliner devant les qualités de descendeur de Julien qui s'assurait une poignée de minutes d'avance.

photo (merci organisation) : Dans Val Thorens la fleurie

 

Sierre-Zinal (Suisse)    13 août

En direct : Chez les dames, Celia Chiron (CMI) termine à la 7e place d'une course internationale remportée par la Kényane Lucy Murigi en 2h58'39 devant l'Allemande Maier. Adrien Michaud (CMI) l'a escortée. Chez les hommes, succès de Kylian Jornet en 2h33'05 avec une très course avance de 14'' sur le Britannique Rob Simpson et de 59'' sur l'Américain Max King.

Deux noms de communes qui s'unissent pour une course connue bien au-delà du Valais Suisse depuis plus de 40 ans. Pour sa 44ème édition, des noms prestigieux seront au départ de ce parcours de 31 km pour 2 100 m D+ et 1 100 m D-, coulant entre de prestigieux sommets de plus de 4000 m, et parmi les meilleurs mondiaux. Kilian Jornet sera là pour préparer l'UTMB ; et des CMI aussi, dont Adrien Michaud.

 

France de KM Vertical à Méribel   samedi 12 août     Champt de France

CMI champion de France de KV ! Commentaires et photos dès que j'aurai enlevé les épines plantées dans mes doigts en grimpant à 4 pattes  - Autres photos sur les Albums CMI :

https://photos.google.com/u/0/album/AF1QipPDkZYJKwhqyLVkWUKKZGChMVx0lszrdygrZs-h   (il semble que ce lien soit endommagé)

https://photos.google.com/share/AF1QipNDW2E2ZHbTBSC2yJEnLbZ1gn7EmBWJKo0dn7XBHWJCO37shpELKadZsbNQd1AkCQ?key=QWNtOVJycjF3ZDJnd2t6eG5YaU9sZEIxMUdiMzV3

C'est avant tout une confrontation avec soi-même, une lutte contre le chronomètre, un combat contre la fatigue qui inonde les muscles, emballe le coeur, brûle les poumons. Le Kilomètre vertical (KV) est une discipline de course relativement nouvelle sous l'égide de la Fédération Française d'Athlétisme : disputé en contre-la-montre, le Kilomètre vertical n'établit pas de hiérarchie immédiate, comme dans une course en peloton où le premier arrivé est toujours gagnant. Ici, le résultat ne se lira qu'après confrontation des chronos individuels, à l'arrivée du dernier coureur, même si le spectateur peut lire sur les visages et dans la gestuelle la souffrance ou l'aisance de chaque concurrent.

Le KV en est à sa quatrième année d'existence et consiste à parcourir un dénivelé de 1000 mètres sur une distance la plus courte possible (en général de 2 à 4 km), en contre-la-montre individuel, avec des départ échelonnés toutes les 20 secondes sur des pentes impressionnantes où seuls les meilleurs arrivent à courir. Le championnat de France de KV vivait donc sa quatrième édition au départ de la station de Méribel dans les Alpes, en direction du pic de la Saulire perché à 2700 mètres d'altitude, succédant aux éditions de 2014 dans les Alpes-Maritimes (St-Martin de Vésubie) puis une étape dans les Pyrénées en 2015 et une édition 2016 dans la Haute-Savoie et le village de Manigod. Le pluie et la neige des jours précédents rendaient ce parcours tracé droit dans la pente encore plus rude, avec notamment un pierrier dans le final.

photo : Une partie de l'équipe CMI

Fort de leur récent titre national en course de montagne, les athlètes de CMI étaient présents dans cette épreuve. Le CA Bellegarde, champion de France en titre, et d'autres clubs ambitieux étaient sur les rangs venus véritablement des quatre coins du territoire puisque l'on trouvait des Nordistes, des Pyrénéens, des Vosgiens, des Sudistes comme Cannes et Monaco, des formations venues du Jura ou des Cévennes, et bien sûr les clubs alpins, familiers de l'épreuve, dont les redoutables locaux de Méribel, considérablement renforcés.

En l'absence de ses montagnards, retenus par des courses internationales (ou par les congés), CMI avait bâti une équipe très  rajeunie et féminisée, encadrée par Antonio Gallego et Bernard Giroud, et renforcée par quelques coureurs expérimentés, le classement par clubs se jouant sur équipes mixtes par addition de chronos et non de places. Chaque seconde comptait donc. Les effectifs de CMI et la motivation faisaient que le club présentait cinq équipes, alors que la plupart des clubs s'en remettait à une seule formation. De quoi aussi pallier toute défection (3 forfaits) ou défaillance.

 

 

 
 
 photo : Toute la rudesse de l'effort et la détermination dans l'attitude de Sabine et Sylvie

On comprit vite que les CMI n'étaient pas là uniquement pour caresser les marmottes ou admirer le paysage. Chacun se livrait au maximum de ses moyens, pour lui et pour l'équipe. Avec six hommes dans le Top 20 et trois féminines dans les six premières, CMI réalisait le hold-up parfait. Il restait à faire parler les chronos, et le verdict le confirmait : CMI était sacré champion de France devant Méribel et Bellegarde, les trois formations se tenant de près, les autres clubs étant relégués à plus d'un quart d'heure. De nombreux podiums individuels par catégories s'ajoutaient au tableau. Si l'équipe 1 s'imposait, les autres formations du club confirmait la qualité de la formation CMI, avec quatre équipes dans le Top 10.

Equipe 1 de CMI, championne de France en 2h36'01 : Adrien Perret 2e, Thibaut Anselmet 5e (et 3e espoir), Serge Garnier 10e (et 1er V2), Sabine Ehrstrom 2e féminine.

Equipe 2 de CMI, 4e en 2h46'23 : Arnaud Barbe 12e, Ivan Bizet 15e, Alban Fiers 17e, Sylvie Claus 5e féminine (et 2e V1F).

Equipe 3 de CMI, 7e en 3h08'20 : Yoann Sert, Nicolas Zalejski, Laurie Renoton, Marion Maneglia.

Equipe 4 de CMI, 10e en 3h41'04 : Alexis Bony, Stéphane Valentin, Chloé Valbon, Marie Autheville.

Equipe 5 de CMI, 11e en 4h20'33 : Rémi Ghezal, Emmanuelle Legoff, Monique Fiat (3e V2F), Sylvain Winter... Autre médaillée individuelle : Claire Giard 2e V3F.

photo : Le final dans le pierrier, c'était ça (Sylvain et Guy au fond)

CMI et Vinay et F2V et CAP Vercors ont encore démontré la force de leur partenariat. Un mariage à quatre, ça a parfois du bon... Prochaine étape nationale le championnat de France de Trail dans les Vosges à mi-septembre ; une autre paire de manche, car le nombre de qualifiés de CMI est cette fois plus restreint.

          

photos : Nos 4 médaillées toutes catégories: Sabine en seniors, Claire en V3, Monique en V2 et Sylvie en V1 - Yoann Sert méritait mieux

A noter que le lendemain du KV, Nicolas Zalejski (CMI) s'est pointé sur le 45km à 6h00 du matin, bien entamé mais bien présent ! Au final Une belle 6ème place décrochée dans les pas de Dawa Sherpa sur un parcours très difficile, engagé, avec passage dans le pierrier, descente à la corde ... Nicolas : "un lever de soleil magnifique sur la vallée, c'était grandiose. Un gros bloc d'entrainement pour moi, maintenant direction le Mont Blanc et la TDS ! Bon courage au club pour les prochaines épreuves !

Présentation de la course : CMI sera présent en force - 27 coureurs ! - à cette finale nationale à Méribel (Savoie) en ouvrant largement son équipe à toutes et tous, et à tous les clubs de l'entité CMI, quel que soit le niveau de chacun. C'est donc une formation "new-look" et rajeunie de 10 féminines et 17 masculins qui se présentera au départ avec quelques ambitions. Le principe : une montée de 2,7km environ présentant 1010m de dénivelé. Le classement se fera à la fois par équipes mixtes (addition des chronos des 4 premiers de chaque club dont 1 féminine) et en individuels licenciés Compétition. Attention : toutes inscriptions avant le 9 août via le club pour l'entité CMI (s'adresser au président). Sur place, le référent sportif CMI sera Antonio Gallego et le référent administratif Bernard Giroud.

Départ de course de Méribel-Mottaret à partir de 10h30, chaque coureur étant espacé de 20 secondes (il faut être présent dans le sas départ 1/4h avant pour contrôle). Maillot de club obligatoire sinon le départ vous sera refusé ou votre équipe disqualifiée. Course Open groupée à 10h pour les licenciés Loisirs (ne compte pas pour les France). Profitez de cette finale dans les Alpes, près de chez nous ; l'an prochain, elle risque d'être à l'autre bout de la France.

La redescente des coureurs vers l’aire de départ se fera impérativement soit par la Télécabine du Pas du Lac soit par le sentier de randonnée de la Saulire mais en aucun cas le long du tracé de montée. Le non-respect de cette clause de sécurité entrainera la disqualification immédiate du coureur fautif...

    photo : En KMV, les bâtons sont autorisés (ici Arnaud Barbe, de CMI)

 

Trail Frison Roche    5 août

C'était la 16ième édition de ce Trail au départ de Beaufort avec 140 concurrents sur 42 km et 3000 m D+ parmi lesquels Marie-Line Mantoux (CMI) qui préparait ici les 85 km de l’Echappée Belle. Elle a apprécié : "une belle journée ensoleillée et une chaleur un peu écrasante, le tout avec des paysages magnifiques livrés par le massif du Beaufortin". Malgré la fatigue de la préparation, le mental lui permis de gérer en bouclant en 7h18 et 3ièmeSEF (et 7e au scratch féminin). Sur le petit parcours de 17km, victoire de notre nouvel adhérent Yoann Sert en 1h22', de bon augure avant les France de KV !

 

photo : Marie (avec des lunettes) sur le large podium

 

Juillet 2017

 

Trail du Val D'Allos     30 juillet
Ils ont décidé de passer leurs vacances ensemble ? Pendant que Madame (alias Celia Chiron) s'escrime en Italie aux Mondiaux de Montagne, Monsieur (alias Adrien Michaud) part en villégiature avec Arnaud Bonin, tous trois de CMI (& Team Scott). mais pas une sinécure quand même car ce Trail Enduro du Val d'Allos, dans le parc du Mercantour, il faut l'ingurgiter quand même (et ça descend moins bien que la boisson locale paraît-il). Arnaud l'emporte devant Adrien, la 3e place allant au sympathique champion anglais Andy Simonds.
photo (merci Scott) : Le trio vainqueur

Montée des Pavés (Haute Savoie)   30 juillet     Coupe de France

 

Suite à des forfaits ou blessés, on ne donnait pas cher de l'équipe masculine de CMI à Taninges, avec 2 seniors seulement (Yanis et Nicolas) et des masters 1, 2 ou 3 pour compléter la formation au minimum de 6 coureurs. L'objectif de départ - bien compromis - était au moins une 2e place, afin d'améliorer le classement en Coupe de France et se mettre à l'abri du retour d'autres clubs. Mais la concurrence était bien là avec une très forte équipe d'Alès Cévennes venue pour gagner, les clubs des Savoie en force (Faucigny, Annecy, Chambéry, Evian, EA Arve...) et les habitués comme Bellegarde, Gap, Grenoble, Calade, pas toujours au complet non plus.

 

                                                                 photo BG : Au départ de Taninges (manquent Sylvie & Yanis)

 

Après une traversée de ville, le peloton attaquait d'emblée une interminable montée, pavée de dalles et de rochers ; en 6km de distance, on prenait 1000 mètres de dénivelé (une pente moyenne de 17%) pour déboucher sur les alpages ensoleillés d'altitude avec une vue magnifique sur tout le massif (pour ceux qui pouvaient lever la tête). Un long sentier un peu piégeux entre les parcs à vaches, quelques traversées de ruisseaux et une descente ramenaient vers la station de Praz-sur-Arly. Pour CMI, Yanis Lecompte (3e ex-aequo en 1h05'40) et Nicolas Zalejski (10e en 1h10'46) avaient assuré des points précieux. le classement par équipes se jouait sur les autres équipiers : Ludovic Dupont, de retour des hauts-plateaux de Bolivie, avait fait le plein de globules rouges et de gaz (11e V1 en 1h31'45 et Rémi Ghezal surmontait les séquelles d'une chute le mercredi précédent (5e V2 en 1h31'53). Plus loin arrivaient Sylvain Winter (1h58'16) et Bernard Giroud 2h12'06. Déjà, tous avaient fini, restait à attendre les calculs par équipes, la vérification des licences, la validation des résultats. D'après mes calculs, Alès gagne bien sûr, mais CMI décroche ce qu'il était venu chercher : une précieuse 2e place, devant Faucigny et les autres clubs en embuscade. L'essentiel est fait, on pourra arroser...

   

 

   photos : Sylvie et Corinne sur le podium scratch - On voulait vous téléphoner la nouvelle, mais là encore, il faut grimper à la cabine

 

Quant aux féminines, que dire : elles furent magnifiques, comme souvent ! Et avec une formation uniquement composée de masters dont l'expérience et la ténacité a joué sur ce tracé difficile. Elles ne font pas dans le détail avec Sylvie Claus 1ère en 1h18'25, Corinne Cruz 2e en 1h22'07, Marie Autheville 5e en 1h31'52, et Isabelle Généreux dont c'était le retour à la compétition 6e en 1h33'32 (et 1ère V2F). La victoire ne pouvait absolument pas leur échapper, ce qui leur assure désormais le titre en Coupe de France, quel que soit le résultat de la dernière étape. Quel résultat ! Surtout en variant les compositions d'équipe à chaque fois... Elles ont eu droit (exceptionnellement) à leur Big Mac en route.

 

 

                                                  photo BG : Elles nous en font voir de toutes les couleurs

 

 

 

Montée du Crêt d'Eau      23 juillet     Coupe de France

 

 

Encore une étape de la Coupe de France de Montagne au départ de Bellegarde-sur-Valserine dans l'Ain. Cette ascension - qui fut support d'un Championnat de France -  se termine par une descente piégeuse. Pour cette course exceptionnellement, inscriptions individuelles, pas par le club.

 

T'es pas Cap !   21 juillet en nocturne

Une course des noctambules gourmands organisé par nos amis et partenaires de CAP Vercors au départ de Lans-en-Vercors. Si tu cours, tu as droit au dessert ! Attention : c'est un vendredi soir et il faut prévoir une lampe ou une frontale.

Les courses : Jeunes (8 à 15 ans) à 20h30 sur 1 ou 2km - Adultes : 12km & D300 (2 boucles) en solo ; ou relais-patrouille en duo (l'un court 12km et l'autre 6km de la fin seulement). Inscriptions via le site de Cap Vercors ; dossards donnés sur place le soir même entre 18h & 20h. En 2018, la course Jeunes pourrait intégrer le Défi jeunes CMI. 

 

Montée du Nid d'Aigle   16 juillet      Coupe de France

Au départ de St-Gervais les Bains, c'est la course de montagne par excellence, qu'il faut avoir fait au moins une fois pour admirer le glacier à l'arrivée, sur les contreforts du Mont Blanc, et redescendre par les tortillons du Tramway. Avec un niveau relevé, difficile de rivaliser quand on a 3 forfaits en dernière minute dans l'équipe 1 masculine. C'est déjà difficile d'organiser des gros déplacements, mais là, c'était mission impossible pour nos coureurs qui ont donné le maximum avec Yanis 13e, Nicolas 17e, Christian (2e V3), Rémi, Franck, Sylvain... Il va falloir aller chercher les points laissés en chemin à Taninges le 30 juillet.

photo (merci Babeth) : dans le parc avant le départ (manque qq coureurs)

Un grand bravo à nos féminines, toutes présentes et motivées, bien que la plupart découvraient cette course hors normes. Marion 4e, Hélène, Emilie, Emmanuelle, Soledad, vous pouvez être fières de vous. Classement par équipes à confirmer par la FFA : les filles prennent la 1ère place sur le podium, et les hommes gardent une 3e place inespérée dans ces conditions, derrière Alsace et Tassin, mais gardant une petite marge sur Grenoble.

photo BG : une partie de la bande dans le parc thermal, attendant les résultats

Vous pouvez voir une vidéo de l'édition 2016 avec des coureurs de CMI dans les passages les plus spectaculaires (tout n'est pas comme ça) sur www.youtube.com/watch?v=aJ8mLOP7AMg (attention : le passage où l'on voit le président de CMI marcher est un grossier trucage au ralenti : en réalité, il court beaucoup plus vite !)

photos : Christian sur le podium - On est monté depuis tout en bas !

 

Trail des Passerelles    15/16 juillet

Une course aux multiples parcours empruntant les passerelles himalayennes du Monteynard. Arthur Joyeux-Bouillon (CMI) a gagné le trail des Passerelles sur la grande course de 65 km en 6h57'. Gabin Mantulet (CMI) termine 3e sur le 39km en 3h48'. 

photo : L'arrivée victorieuse d'Arthur (CMI) devant ses supporters

Une grosse équipe de F2V, notre club partenaire, (13 coureurs)  participait au trail de 18km  et  800m D+ dit du 3ème poste ( en hommage aux mineurs du plateau Matheysin, quand la 3ème équipe descendait de nuit à la mine). On notera le succès de Jean Christophe Sandrin en  V2M. Antoine Germain (CMI) termine 2e junior, le 1er junior étant vainqueur de la course

 

photo : Une belle équipe de F2V aussi

 

Grimpée du Môle    9 juillet

Au départ de Marignier en Haute-Savoie, une ascension de plus de 12km (et 800m de dénivelé) dominée par Yanis Lecompte (CMI) en 53'47 devant le Mégevan Benoît Chauvet. L'inverse du classement de 2016. La suite dimanche du côté du Nid d'Aigle pour Yanis, un des éléments de base de l'équipe première de CMI en montagne. La concurrence s'avèrera encore plus rude.

  

Buff Epic Trail (Espagne)     8 juillet

L'édition 2017 de ce Trail international partait à 7h du matin de Barruera (Espagne) sur 42km à l'assaut des nombreux cols s'élevant au-dessus de 2000 m (point culminant 2748m) et des pentes dont certaines à à plus de 50%. La pluie et le vent ont compliqué la tâche des coureurs de ce Skymarathon en haute montagne. Dans ce concert international, le duo familial de CMI (Team Scott) Celia et Adrien - familier des circuits espagnols - a encore surpris : Adrien Michaud prend la 3e place en 4h16' pas loin du Catalan Eugeni Gil et du Basque Aritz Egea. Quant à Celia, elle a longtemps postulé à la victoire et tout s'est joué à une poignée de secondes au bout de cinq heures de course ; mais elle conquiert une belle 2e place en 5h07' derrière l'Espagnole Oihana Azkorbebeitia.

photos (Epic Trail) : Des paysages grandioses - Adrien (à droite), un peu fatigué sur le podium 

photo : Celia dans la pente, en mode sherpa

 

Les 2 Alpes Vertical Trail   8 & 9 juillet

L'édition 2017 - organisée par la dynamique équipe d'Arnaud Mantoux (de CMI & SMAG) - avait lieu les 8 et 9 juillet aux 2 Alpes !
* Samedi 8 juillet : la Verticale du Diable alignait ses 7 km mais avec 1900 mètres de dénivelé. Vertical et diabolique en effet ! Après une première partie à remonter le cours du torrent du Vénéon, les coureurs abordaient les ruelles de Vénosc où les attendait le premier ravitaillement ; une montée rude mais trop compliquée à gérer. Puis un sentier grimpait à la station des 2 Alpes. La suite allait changer avec la montée en alpages dans une pente dépassant les 40%. Le nez dans les myrtilles, l'arnica et les trous de marmottes, les coureurs progressaient lentement sous un soleil ardent, parfois à quatre pattes. Bientôt les encouragements de Genest et Roman (de CMI). Le "pire" était à venir avec les pierriers jusqu'au sommet de Tête Moute à 2800 m d'altitude : un pas en avant, deux pas en arrière dans les éboulis, le soleil qui tape, les cailloux qui glissent. Et ce sommet qui semble s'éloigner à mesure que l'on monte. Enfin la voix d'Arnaud (que je maudis amicalement), tout en haut, loin... Mais il faut redescendre et marcher 2 km pour rejoindre les télécabines bondées de skieurs italiens qui vont ramener dans la vallée. Pour CMI : Rémi Ghézal 2h06' (4e V2), Bernard Giroud 3h06' (3e V3).
 
photo : Départ au bord de l'eau avec les recommandations de Franckie
    
* Dimanche 9 juillet : Les 6 heures du Diable, 3,5 km et 650 m D+ pendant 6 heures et descente en télécabine (8 minutes). Marie-Line Mantoux (CMI) était engagée et a réussi 6 montées selon son objectif ; elle finit 3e féminine.
 
photos : Chacun porte sa croix - Marie-Line au départ des 6 heures
 
Une bonne préparation pour la Montée du Nid d'Aigle le 16 juillet et le France de KMV samedi 12 août avec CMI !
 
photo : On vous promet que ça grimpe !

 

PIERRA MENTA ÉTÉ    2 juillet 2017

La version verte de la Pierra Menta en duo et pendant trois étapes réparties sur trois jours, mais sous des conditions météos difficiles rendant la course plus technique. Au coeur du Beaufortain, pendant 70km (et 7000D), c'était jours de pluie, de brouillard, de neige parfois.  Dans ces conditions, il fallait de vrais spécialistes... et pour les trouver, il faut chercher dans les rangs de CMI : les 2 équipes lauréates qui ont dominé cette édition ne sont autres que en  Hommes : Adrien Michaud / Arnaud Bonnin en 3h36'; et en Femmes : Hillary Gerardi / Celia Chiron en 4h19' (16e au scratch). Que du CMI !  En duo mixte, participation de Sylvie CLAUS et Riad OUDJIT en 6h06' ; autre F2V : Audrey GANDY.

 

-

photo : Sur le podium avec Celia, Hillary, Arnaud et Adrien (et le duo mixte)

photos (merci Pierra Menta) : L'arrivée de nos 2 duos victorieux

 

Trail de Faverges    2 juillet     TTN

Dans cette étape du Trail Tour National, qualificatif au France de Trail, Johann Baujard (CMI), encore espoir, a frappé fort en s'imposant largement sur les 27 km du trail des sources du lac d'Annecy en 2h17' devant 400 concurrents. Membre de l'équipe CMI championne de France de course de Montagne, Johann est ainsi qualifié pour les France de Trail en Alsace à la rentrée de septembre. Il ne restera que l'étape du Mercantour fin août sur 22km pour pouvoir se qualifier au France.

 

Le Mont Ventoux   02 JUILLET     Coupe de France

A Bédoin, la 6e étape de la Coupe de France. Vu l'éloignement, celles et ceux qui veulent participer doivent s'inscrire eux-mêmes d'avance (en prévenant le président). Le club concentrera ses forces sur les étapes plus proches dont le 16 juillet au Nid d'Aigle (inscription ici longtemps d'avance via le club, dossards limités par Préfecture). Au Ventoux, la course est parrainée par une brasserie de bière. Cette dernière sera plus facile à descendre que le mont à monter... On a retrouvé tous les cadors de la montagne sur ce format un peu raccourci à 16km, puisque Julien Navarro (Gap) s'impose devant l'Alsacien Emmanuel Allenbach, Laurent Vicente. (Alès) et le master Gwenael Morichaud.  Chez les féminines, victoire de Julia Combe (EAG) devant Amélie Collet (Gap) et Aurélia Peter (Grenoble), des concurrentes souvent croisées par nos équipières. Dans un peloton de plus de 300 coureurs, Robin Lamothe (CMI) devait tenter ici de récupérer les points perdus à Vence qu'il n'avait pas pu faire au dernier moment : mission accomplie dans un mistral glacial au sommet avec une 12e place en senior malgré de mauvaises sensations. Par équipes, l'Alsace, Gap, Grenoble, Alès engrangent des points précieux en hommes et femmes et se replacent en Coupe de France juste derrière CMI. Chaud devant !

 

photo : Ca, c'est au départ, la suite est plus caillouteuse et compliquée

 

Juin 2017

 Meeting Athlé Bourgoin   28 juin

Sur la piste du stade Berliat à Bourgoin, Marjorie Marra approche de quelques centièmes le vieux record du club sur 1500m senior détenu par Patricia Martigne. En 5'18"48, Marjorie prend la 8e place de la finale du jour. Sur 400m, Audrey Poncet (passé du 10km route au tour de piste sur plat ou haies) améliore sa meilleure marque en 68"49.

 

"Relais d'été" à Vinay      mardi 27 juin

Voir compte-rendu et autres photos en pages CMI-Vinay

A partir de 19H00, dans le cadre d'un entraînement du club, animation ouverte aux licenciés CMI (Tullins-Vinay-F2V- Cap Vercors) par équipes de 2 en relais pendant 45' sur parcours d'environ 1,7 km, route et chemins, près du gîte de la Cendrière sur Beaulieu : 400m de descente au départ puis 300m de montée en chemins avec une jolie vue sur la Blache de Beaulieu puis 1km de "faux plat" pour arriver au gîte. Repérage du parcours les mardis 13 et 20 juin Renseignements Sylvain Winter. Invitées surprises. Ouvert à partir de minimes jusqu'à masters. Remise des récompenses : H-F-Mixte + nombreux lots.

La course qui compte plus de partenaires que de coureurs ! (voir en pages CMI-Vinay) ;  rendez-vous à 18H30 => au gite La Cendrière (1207 Chemin du Bressot - Beaulieu)

 -

photos : Passages de relais devant la Cendrière (autres photos en pages CMI-VINAY)

 

Montée du Revard      25 juin    Coupe de France

Dernière minute - Classement par équipes : chez les hommes, 3 clubs se tiennent très près et CMI serait de peu devant Gap et Grenoble ; chez les féminines, même scénario avec Grenoble et CMI à parfaite égalité de points (18) mais Grenoble l'emporterait d'extrême justesse au bénéfice de la meilleure dernière classée (8e contre 9e en licenciées Compétition), des résultats qui relancent le suspense en Coupe de France

Après les trois premières étapes de Coupe de France de course en montagne, dans l'arrière-pays niçois pour l'ascension du Col de Vence puis dans les monts d'Ardèche à Saint-Priest et dans le Jura au col du Grand Colombier,  les athlètes de CMI abordaient l'ascension du Grand Revard au départ de Trévignin près d'Aix-les-Bains en Savoie. Un parcours rallongé de 12,5km et avec un dénivelé positif de 1035 mètres comprenant des passages techniques en forêt, de longues traversées d'alpages et des portions dans les rochers sur la crête du massif avant une arrivée au belvédère du Revard, avec vue sur lac du Bourget, le Mont Blanc et les sommets des Alpes. Merci d'abord à nos nombreux supporters (supportrices) dont les chaleureux encouragements et la bonne humeur ont beaucoup aidé. Et Merci à Emmanuel pour ses belles photos de course.

Une nouvelle fois, la formation féminine de CMI présentait un visage nouveau avec Sylvie, Corinne, Soledad, Babeth, avec une pensée pour Anne-Fabienne, forfait de dernière minute à qui nous adressons nos pensées... Chacune a fait son maximum pour l'équipe.  Sylvie 1ère en masters, Corinne 4e en seniors.

      

photos (merci Emmanuel) : Soledad en plein effort - Arnaud s'envole vers la victoire

Chez les hommes, si Vence et le Jura ont été une réussite, l'étape ardéchoise a généré de la déception car les forfaits sur blessure ont coûté cher, et il fallait maintenant récupérer les points perdus en chemin alors que la concurrence s'annonçait exceptionnellement forte au Revard, avec la moitié du Top 20 des France. L'arrêt d'Hervé sur tendinite et le forfait de Nicolas compliquaient encore la tâche (bon rétablissement à eux deux). D'autant qu'une erreur de parcours due à un débalisage entraînait le peloton de tête (comprenant 3 CMI : Arnaud, Yanis et Robin) sur un mauvais chemin, leur rajoutant 1 km ! Il leur fallait rattraper les autres et redoubler, pas une mince affaire. 

photo : Yanis Lecompte a trouvé sa place dans cette belle équipe CMI

Mais l'équipe avait une belle détermination pour faire briller le vert et l'or du maillot sur cette étape de la Coupe de France. Et Arnaud Bonin (CMI) l'emportait devant le vice-champion du monde de trail, recevant un magnifique trophée. Yanis Lecompte et Robin Lamothe étaient aussi aux avant-postes. La décision par équipes se fera certainement sur les autres coureurs (avec Franck Chartier, Rémi Ghezal, Ludovic Dupont... nos vaillants masters). Mais vite, une bonne bière ! 

Les résultats CMI (sous réserves de validation) : Arnaud Bonin 1er en 1h11'27 ; Yanis Lecompte 4e en 1h14'56 ; Robin Lamothe 9e en 1h17'55 ;  Franck Chartier 26e (& 7e V1) en 1h26'07 ; Sylvie Claus 4e féminine (& 1ère V1F) en 1h26'21 ; Corinne Cruz 5e féminine (& 2e V1F) en 1h27'43 ; Rémi Ghezal 40e (& 4e V2) en 1h33'20 ; Ludovic Dupont 45e (& 11e V1) en 1h35'34 ;  Soldedad Beatrix 12e féminine (& 5e V1F) en 1h59'44 ; Babeth Chartier 14e féminine (& 6e V1F) en 2h13'03 ; Bernard Giroud 79e (& 5e V3) en... ouh là ! 

 photo : Les premiers à table ! C'est déjà ça...

 

Trail du Val d'Arly      25 juin

Dans l'attente de "leur" Verticale du Diable, Marie-Line et Arnaud Mantoux ont englouti les 28km de ce trail montagneux à Crest voland . Derrière son "poisson-pilote (Arno  3h14'), Marie termine 3e féminine en 3h16' : "Un temps brumeux au départ puis soleil pour nous accueillir à l arrivée. Et pour couronner le tout je finis sur la boîte". 

 

photo : Marie sur la 3e marche

 

Le Grand Duc     24/ 25 juin

Une grande classique du trail en Chartreuse avec un choix de distances de 43 ou 75km (D 4620m), en solo ou en relais à 2 ou à 5. Résultats sur le site de l'orga. Pour CMI, on notera la 6e place de Florian Cordel en 5h37' sur le parcours de 43km (et 2600m de D+). Et le succès en duo féminin de Rousset Alexandra & Faure Laetitia.

 

Le Défi des 3 Villards     24/25 juin

Une bonne préparation pour les France de KM Vertical du 12 août. Ce challenge en 3 étapes de kilomètre vertical relie Bourg d’Oisans aux villages perchés de Villard Notre-Dame, Villard Reymond et Villard Reculas, par des chemins ancestraux autrefois utilisés par les montagnards pour descendre dans la vallée. Chaque participant peut choisir de faire le Défi ou une étape. Résultats : bravo à l'équipe F2V avec Monique et Béatrice Fiat (3 courses), Didier Périer (2 courses) et Thierry Balle (1 course).

 

Défi Enfants - Parents de CMI   mercredi 21 juin

Le Kid Athlé et l’Ecole d’athlé clôturaient la saison ce mercredi 21 juin au stade ; à cette occasion, les enfants surentrainés, impatients de montrer tous leurs progrès, lançaient un défi sportif aux parents et aux encadrants : "Accepterez-vous de relever le défi et viendrez-vous en tenue de sport avec casquettes et baskets pour affronter vos redoutables athlètes CMI ?" Pour rappel, l’année dernière ce sont les enfants qui avaient remporté de haute lutte la course de relais ! Et pour terminer en beauté, le CMI et l’équipe encadrante organisaient un pot convivial pour féliciter tout le monde et souhaiter à chacun de passer un excellent été ainsi que d’excellentes vacances.

François GALAN, resp. Ecole d'Athlé CMI, Laurent RIZZATTO, resp. Kid Athlé, et Bernard GIROUD, président du club : "Toute l’équipe encadrante du Kid Athlé et de l’Ecole d’athlé CMI se joint à nous pour vous remercier de nous avoir confié vos enfants toute cette année scolaire afin qu’ils découvrent et s’éveillent à la pratique de l’athlétisme. Nous espérons que les enfants auront apprécié les activités proposées".

Nous les accueillerons avec grand plaisir à la rentrée de septembre avec la même équipe encadrante reconduite... et élargie aux parents bénévoles pour aider à encadrer (appel est lancé, se manifester d'avance au près du président ou de François Galan). Encore merci pour votre confiance et passez un excellent été ainsi que d’excellentes vacances.

France Masters Athlé     17/18 juin

C'est à Arles qu'avaient lieu les finales de ce championnat de France Masters d'athlétisme. Pour CMI : médaille de bronze pour Fabrice Grand avec 5m79 au saut en longueur, qui a pu revenir en forme à temps dans la saison. Véritable métronome, il aligne 5 sauts à plus de 5m60.

photo (merci Valérie... qui aurait mérité d'y être aussi) : Sur le podium : bravo Fabrice !

Et médaille en chocolat pour David Gallifet 4ème au 3000m steeple en 11'14 soit très près de son record personnel dans une discipline qui n'est pas sa réelle spécialité mais sur laquelle il progresse encore. Il termine aussi 9e du 1500m en 4'49"69.

photo : David avale les barrières

 

Les Drayes du Vercors    samedi 17 juin


Horaires départ : 6h30 Les Drayes solo   / 9h00 La Vertaco solo et duo / 10h30 Le Réa bicquet - Distances des parcours: 50km / 25 km / 10 km - Dénivelés circuit : a titre indicatif; Les Drayes 2900 d+ ;    La Vertaco 1500 d+ ; Le Réa bicquet 300 d+ / Course inscrite au Challenge des Trails Chambaran-Vercors. Inscription sur le site de l'organisateur

 

Meeting Athlé La Duchère    14 juin

Alors que le meeting de Bourgoin (en extérieur) subissait l'orage et était annulé, celui en salle de la Duchère voyait Eric Baud (CMI-Vinay) abaisser son record sur 800m à 2min12"36, ce qui est le nouveau record Master de CMI. "Par contre, je confirme qu'il n'est vraiment pas simple de doubler avec un 1500m, mais je attendais à pire que le 4min 35" final. Surtout avec les courbatures du trail de dimanche".

photo : record pour Eric

 

La Cusy hard    11 juin

En Haute-Savoie, à Cusy, un trail court organisé par un ancien CMI (Maurille Kali) où Eric Baud (CMI-Vinay) cumule les victoire en Masters et au scratch et le record de l'épreuve battu de 40 s en 26'18 pour 6km. Ce trail s'appellait il y a bien longtemps le cross international de Cusy et a vu au palmarès les prestigieux Michel Jazy et Jacky Boxberger, finalistes olympiques. Eric : "Sympa pour mon premier trail, mais les côtes ça fait bien mal aux pattes. La suite mercredi pour le meeting de la Duchere sur piste où je tente le doublé 800m - 1500m". Et le KM vertical, c'est pour quand Eric ?

 

Cross des Tortues   11 juin

A Apprieu, le club local de "Chaud les Pattes" avait bien fait les choses et les coureurs ont eu (aussi) bien "chaud la tête". Près de 30 degrés à l'arrivée, après une suite de chemins caillouteux en plein soleil et quelques passages en sous-bois même pas rafraichissants. Mais la gentillesse de l'accueil a fait passer les tourments. Sur 15km, elle est de retour au club et sur les podiums après un an de galère et de blessures : Isabelle Généreux (CMI) s'adjuge sans conteste cette course, marquant l'avantage dans chaque côte et ne prenant pas de risques dans les descentes : en 1h13'05, elle termine 1ère féminine et 13e au scratch. Sur 8km, Richard Blais 2e V2 en 34'35.

 

Trail Vercors Coulmes   11 juin

Résultats CMI : on notera la perf de Corinne remportant le 20km dans le Top 10 au scratch, quels progrès ! Comme toutes nos féminines en général... Et gros tir groupé de CAP Vercors sur le 11km.  Tour des Coulmes 30km : Freddy Romagné 2e senior 3h16'13 ; Emilie Mouminoux 3e SEF 3h59'20 (à 1' de la victoire) ; Jocelyne Serveau 8e SEF 4h20'03 ; Soledad Beatrix 2e V1F 4h25'11... Ronde des Charbonniers 20km :  Nadir Belkhier 2e V1 1h57'41 ; Corinne Cruz-Martinez 1ère féminine 2h00'44 ; Franck Chartier  4e V1 2h04'05 ; Jérôme Jean 2h29'30 ; Séverine Beatrix 3e gros tir gV1F 2h50'36 ; Babeth Chartier 3h01'27... La Coulmette 11km :  Sylvain Zanotti 1er en 57'27 ; Dimitri Argoud-Puy 4e en 1h03'18 ; Nicolas Heldenbergh 5e en 1h04'04 ; Sébastien Porchey 6e SEM 1h15'22 ; Léo Brunetto 3e cadet en 1h26'27 ; Amandine Breymand 1h27'00 ;

 

 photo SB : Corinne haut perchée

Inclus dans le  Challenge Chambaran Vercors (comme le Sacré Trail), ce trail organisé par JP Gally et les Amis des Coulmes partira du Col de Romeyère (commune de Rencurel). Parcours au choix, forcément très vallonnés sur le massif : 30km, 20km ou 11km. Inscriptions sur le site du TVC. Pas de Raid Nature Enfants cette année.

 

Grand Ballon d'ALSACE   11 JUIN     Coupe de France

A Willer-sur-Thur (Haut Rhin), la 4e étape de la Coupe de France. Vu l'éloignement, celles et ceux qui veulent participer doivent s'inscrire eux-mêmes d'avance et organiser leur déplacement. Le club concentrera ses forces sur la 5e étape du 24 juin au Revard (inscription Revard longtemps d'avance via le club, avant le 15 juin !!!).

 

Bandol Classic    10 juin

Avec leurs maillots roses (couleur du rosé local), leurs joues roses et une bouteille de Bandol rosé à l'arrivée, neuf féminines (de F2V) ont participé samedi soir à la Bandol Classic au départ du port de Bandol fermé à la circulation pour l'occasion. Brigitte, Catherine, Christine, Karine, Nathalie, Magali, Orlane, Rosa et Sylvie ont toutes bouclé ce parcours de 12km400 en aller-retour empruntant le sentier du littoral et traversant la pinède jusqu'au sommet du Roustagon. Un coup d'œil pour admirer le coucher de soleil sur la mer et retour en courant des 912 concurrents sur la plage de Renécros, sous les encouragements des derniers baigneurs. Vite un plongeon pour se rafraîchir et récupérer ! Elle est pas belle la vie ?

photo (merci F2V) : En rose (et en rosé ?), pour une fois

 

Championnats de l'Isère Athlé      Samedi 10 juin

C'est à Grenoble au Stade BACHELARD que se déroulaient ces Championnats ouverts aux catégories Cadets jusqu'à Masters, sous une chaleur très lourde. Nos jeunes représentants ont fait honneur à leurs couleurs... et à leu coach Fabien (2e SEM sur 800m et qui n'a pas fait de cadeau à Noé). On notera les perfs d'Alexis Peyrard qui remporte sa série de 100m et réalise 6m19 en longueur ; et sur 400m Julie Hervé qui chatouille le record JUF du club que Lisa améliore en cadettes d'un petit centième de seconde pour sa première apparition sur la distance !

 

TRIGOLO CMI   mercredi 7 juin à 18h15  

C'est une compétition certes, mais qui concilie la fête et le sport. Facile pour ce Trigolo, mêlant champions et amateurs dans un esprit collectif très convivial n'excluant pas la performance. Ce "triathlon rigolo" organisé par le CMI-Tullins le mercredi 7 juin à partir de 18h15 au stade Valois de Tullins était une compétition inscrite au calendrier de la Fédération française d'athlétisme et proposait trois épreuves : saut en longueur, lancer du poids et 100m... mais disputé par équipes de quatre athlètes, ados ou adultes, dont au moins une féminine. Un bonus attribué en fin de soirée lors d'un relais 4x100m permettait de voir l'équipe complète à l'œuvre sur le tour de piste, suivi d'un 1000 mètres populaire (facultatif), ouvert à tous, à la lueur des projecteurs. Et en épreuve-surprise (pour les volontaires seulement et hors Trigolo) : le saut à la perche !

photos BG : En longueur et au poids, les juges guettent

Quelle belle ambiance et le plein d'équipes ! Merci à tous ceux qui ont participé ou officié dans la bonne humeur, personne ne l'a regretté sous un magnifique soleil qui a récompensé les organisateurs de toute leur peine pour préparer et mener cette compétition avec plus de 60 officiels (et autant chez les enfants). Une pizza-party monstre clôturait la soirée à la lueur des projecteurs, quiches, tartes, gâteaux, tartes, fromages et boissons complétaient le menu. Tout ça pendant que les perchistes terminaient leur concours sous la pleine lune.

photo BG : Les équipes gagnantes et les organisateurs dans la nuit tullinoise,

Par équipes, succès des Martinérois (Leksir, Smaniotto, Piazza, Arnaud) qui s'adjugent le trophée cette année encore avec 305 points, record de l'épreuve ; une formation et un encadrement très sympathiques qui ont tissé des liens étroits avec le club organisateur.  Albert Fernandes, leur coach : "Merci à toute l'équipe de CMI pour votre gentillesse et l'esprit convivial qui règne autour et dans cette compétition. Nous apprécions toujours autant de participer et nos jeunes sont revenus enchantés".

Dans leur sillage, la belle équipe locale  intitulée La Poudre de Perlinpimpin et composée d'espoirs totalise  267 points avec Ihaddadene, Peyrard, Norzamane, Poncet, un excellent score qui suffit parfois à gagner. La 3e place récompense la jeune Team Yavbou (Tullins, 211 points) composée essentiellement de juniors féminines (Jacquier F., Jacquier N, Hervé, La Rizza). Première équipe de jeunes : Les Coureurs, formation tullino-vinoise composée de Donna, Bit-Mignon, Dalecky et Renesson (169 points). Première équipe "amateur" : la Dernière minute (Soledad, Vincent, Jérôme, Guillaume). Parmi les meilleures performances individuelles : 11"35 au 100m junior pour Anthony Piazza (ESSM) ; 6m34 en longueur pour Alexis Peyrard (CMI, record du club espoir) ; 48"15 au relais 4x100m pour St-Martin d'Hères.

 

photo BG : La formation des Rémiettes (et leur coach Rémi) a fait preuve d'imagination dans les dossards

 

Kids Athletics  à Tullins    mercredi 7 juin à 14h30           Défi Jeunes

Merci à tous les bénévoles et officiels du club qui ont permis l'excellent déroulement de cette mini-compétition ouverte aux clubs d'athlétisme de l'entité CMI et ceux de la région (sur invitation) au stade Valois de Tullins, et sous un soleil resplendissant Troisième étape du Défi Jeunes permettant à chacun de marquer des points pour le club, la compétition de CMI était réservée aux jeunes des catégories Kid Athlé, Ecole d'Athlé, Poussins sur une dizaine d'ateliers-jeux d'athlétisme. Dont le sprint, le lancer de vortex, des ateliers ludiques d'agilité, de coordination, de souplesse et de vitesse, du saut en longueur et un relais. Chaque essai rapportait un nombre de points de 1 à 3. On notait sur place la présence des présidents ou responsables techniques des divers clubs : Marielle Brunetto (CMI Vercors-Coulmes), Frédéric Decard (ALSMA), Ludovic Dupont (Vinay), Albert Fernandes (ESSM) et François Galan & Bernard Giroud (CMI).

Les classements seront sur le site du club en pages Résultats dès validation par la Fédération. Classements du Défi jeunes sur la page Facebook CMI-Vinay

 

photo BG : Les supporters sont là pour le relais

photo LR : le groupe des petits Kids

photo BG : Petits sprinters !

 

 

France de Montagne 2017 - Culoz (Ain)   4 juin    Coupe de France

L'exploit : CMI devient double champion de France Elite ! En emportant le titre à la fois chez les hommes et en féminines dans le Jura, CMI réalise un doublé historique !

Les superlatifs semblent parfois exagérés, mais l'exploit réalisé dimanche par CMI restera longtemps dans les mémoires. En l'emportant devant tous les clubs nationaux, CMI a marqué de son empreinte cette finale nationale, qualificative pour la sélection en équipes de France appelées à disputer les finales européennes ou mondiales. Et pourtant comme le prédisait la presse spécialisée : "Par équipes en féminines, la victoire semble promise à l’Athlé Saint-Julien 74 ; et chez les hommes, l'EA Grenoble fait office de grand favori". Comme quoi...

Les athlètes de "Coureurs du Monde en Isère" (CMI) ont abordé cette finale dans le Jura avec une motivation hors normes pour ce qui allait  constituer sans nul doute le sommet sportif de la saison estivale puisque la course comptait à la fois comme finale du Championnat de France Elite de la discipline, et comme troisième étape bonifiée de la Coupe de France. Tous les clubs de l'entité CMI (Tullins, Vinay, F2V, CAP Vercors) apportaient leur participation à l'effort collectif et à l'ambiance. Le col du Grand Colombier - perdu dans une brume épaisse - était bien le juge de paix redoutable et redouté, d'autant que les pluies diluviennes de la veille avaient raviné les chemins et changé la terre en une boue gluante, glissante et collante. Un parcours marqué par quelques passages très techniques (voire dangereux) dans les rochers du sommet.

Avant cela, il avait fallu digérer un départ sur les chapeaux de roues, une interminable ascension dans la forêt sur des pentes moyennes à 12%, des sentiers rocailleux, un soleil invisible et la pluie au final. Les jeunes avaient bien lancé la journée : tous découvraient le haut-niveau mais ils ont tiré leur épingle du jeu, dans le sillage du junior Antoine Germain, 10e malgré une saison retardée par une blessure.

Les féminines prenaient la suite, et CMI tenait tête sans complexe aux championnes de France en titre avec les expérimentées Celia Chiron, Hillary Gerardi, Sabine Ehrstrom, Sylvie Claus et toutes celles qui découvraient une finale nationale, sillonnant entre gentianes et narcisses en fleurs dans l'alpage d'arrivée. L'apport de la marathonienne Magali Aureille - dont c'était la première apparition en montagne sur un tracé plutôt coriace - s'avérait bénéfique pour le groupe. Car c'est sans doute dans ce collectif que les filles de CMI puisaient les raisons de ce succès et de ce titre, le premier de leur histoire après tant de places d'honneur dans le passé. Avec cinq filles dans le Top 20, le club s'adjugeait une avance courte mais suffisante pour déloger l'Athlé St-Julien de son inamovible piédestal. Les sourires fleurissaient sur le podium, d'autant que Christophe Lemaître, le médaillé olympique, n'était pas le dernier à les applaudir. De plus, Celia devrait être retenue en équipe nationale pour le Mondial. Une belle récompense pour cette jeune maman souriante.

photo BG : Les filles, l'or vous va mieux que l'argent cette fois... L'équipe est représentées par Sylvie, Sabine, Hillary, Magali et Celia (de gauche à droite)

 

Chez les seniors masculins, la situation semblait plus délicate avec les absences de quelques athlètes de premier plan, blessés. Mais l'équipe avait suffisamment de ressources et de potentiel pour ne rien céder et grappiller les quelques places indispensables face à une concurrence énorme, les clubs alpins, pyrénéens, vosgiens, cévenols et jurassiens étant tous de retour sur la scène nationale. Dans la foulée aérienne d'Arnaud Bonin 6e, c'est toute l'équipe qui s'est mise au diapason : même si Adrien Michaud - le leader habituel de CMI - connaissait une légère baisse de régime dans le final (il avait conquis une jolie 5e place au trail international Zegama en Pays basque espagnol le dimanche précédent) tout en assurant une belle 25e place quand même, le jeune Johan Baujard 18e (sélectionné l'an dernier en équipe de France Juniors) et Maurice Manificat 24e (le médaillé olympique... de ski) rameutaient la meute en vert et or à grands pas : Yanis Lecompte, Robin Lamothe, Florian Aureille, Gabin Mantulet et même le vétéran Nicolas Buys déboulaient dans la pente finale vers le sommet embrumé, suivis de beaucoup d'autres CMI qui contribuaient par leur présence à classer des équipes seniors 2 & 3 et des masters. 

Il fallait redescendre dans la vallée avec l'autocar CMI pour attendre les calculs de la Fédération et savoir à qui irait le titre. Et là encore, CMI était appelé pour la seconde fois sur la plus haute marche du podium. Arnaud : "c'était un plaisir de s'arracher pour l'équipe, surtout quand il y a la récompense au bout". Les vétérantes passaient elles très près de l'exploit, terminant à un seul misérable point du titre, mais vu les absences, c'est déjà inespéré, comme pour les masters masculins, terminant en 5e place. Tous nos souhaits de rétablissement à Michel, qui a réussi à se faire une entorse en étant spectateur (pour une fois que ce n'est pas moi)... comme quoi c'était dangereux. Et grand merci à nos accompagnateurs-supporters, et à Gilles notre chauffeur attitré CMI qui a contribué aussi au bien-être de l'équipe.

photo BG : Johan, Adrien, Maurice et Arnaud ont guidé l'équipe vers le titre

Résultats CMI

Femmes : CHIRON Celia (3e) 1h09'22'', GERARDI Hillary (8e) 1h11'33'', AUREILLE Magali (10e) 1h12'29'', EHRSTROM Sabine (12e) 1h14'05'', CLAUS Sylvie 1h17'47'', ROCHAS Helene 1h22'43'', ROUSSELON Marion 1h22'50'', AUTHEVILLE Marie-laure 1h26'40'', AZAM Marion 1h26'59'', VALBON Chloe 1h32'09'', HUFFENUS Anne-fabienne 1h29'16'', GANDY Audrey 1h35'05'', LEGOFF Emmanuelle 1h37'49', CHAPUIS Marie 1h42'08'', FIAT Monique 1h42'19'', MESSENGEN Agnes 1h54'11'', GIARD Claire 2h10'37'' V3F...

Hommes : BONIN Arnaud (6e) 1h08'06'', BAUJARD Johann (18e) 1h12'27'' ESM, MANIFICAT Maurice (24e) 1h13'21'', MICHAUD Adrien (25e) 1h13'45'', LECOMPTE Yanis 1h13'55'', LAMOTHE Robin 1h17'41'', AUREILLE Florian 1h19'21'', MANTULET Gabin 1h21'21'', LAMOTTE Christophe 1h21'35'', BOSSAN Baptistin 1h22'35'', BUYS Nicolas 1h22'39'', CORDEL Florian 1h24'05'', BELKHIER Nadir 1h25'32'', ROMAGNE Freddy 1h31'41'', CHARTIER Franck 1h37'41'', GHEZAL Remi 1h42'55'', DEBONO Christian 1h36'42'', DUPONT Ludovic 1h45'40'', BAYLE Gerald 1h50'07'', WINTER Sylvain 1h55'04'', VINAY Guy 2h12'57'', GIROUD Bernard 2h32'24''  

Jeunes : GERMAIN Antoine 1h08'20'' 10e JUM, CABROL Leo 1h11'39'' 15e JUM, CHARVOZ Timothe 1h17'41'' 24e JUM -  PINCEBOURDE Chloe France JUF 43'40'' -  CADORIN Nadege CAF 49'09''

Open : VITTOZ Vincent 1h17'12", OUDJIT Riad 1h34'48'', PERIER Didier 1h38'20'', SANDRIN Jean-christophe 1h38'40'', ARU Dominique 1h44'55'', BONY Roland 1h49'26'', SINTES Bruno 1h49'28'', PONS Regis 1h53'08'', PETIT Genevieve 2h04'01'' 

Résultats Équipes

Hommes : 1er - 73 pts CMI "Coureurs du Monde en Isère" ; 2e - 82 pts Grenoble ; 3e - 120 pts Annecy ; 4e - 169 pts Alsace Athlétisme ; 5e - 195 pts Clermont Athlétisme...

Seniors féminines : 1ère - 21 pts  CMI "Coureurs du Monde en Isère" ; 2e - 39 pts Athlé St-Julien ; 3e - 62 pts Grenoble ; 4e -  91 pts Annecy ; 5e -  101 pts Alès Cévennes...  Vétérantes : 1ère - 31 pts Annecy ; 2e - 32 pt s CMI "Coureurs du Monde en Isère" ; 3e - 60 pts Faucigny... Vétérans : CMI 5ème.

photo (merci Ski & Run) : Au sommet du Grand Colombier avec Maurice

Annonce : C'est le Jura qui organise les France de montagne le 4 juin 2017 au départ de Culoz en direction du Grand Colombier, magnifique col de montagne bénéficiant d’un somptueux panorama qui permet notamment d’admirer à la fois les lacs Léman, d’Annecy et du Bourget. 12km de montée sur chemins et sentier du GR9 pour un différentiel de 1251m positifs (hommes) et 1020m (dames). Départ jeunes à 8h45, dames à 9h00 (prévoir délai pour aller en navette au départ séparé), hommes à 10h00. Ce sera la 28e participation consécutive de CMI à cette finale annuelle. Après les médailles d'argent en 2014 puis en 2015 et 2016, le podium sera-t-il au rendez-vous en 2017 ? Et avec quel métal ? L'argent... on n'en veut plus.

 

Trail Circuit de la Sure     4 juin

Deux parcours étaient au choix : le Grand Trail et son tracé  de 55km et 3500m D+ en Chartreuse à réaliser en solo ou en relais à trois. Et le P’tit Trail et son parcours inédit de 12km et 500m D+ sur les hauteurs du Voironnais.

Grand Trail : pour CMI, Théodore Delaval affrontait le 55km qu'il termine en 19e place (et 7e master) en 8h05', devant Alexandra Rousset (1ère VEF) en 8h16' et Anthony Ménard (CMI-Vinay) en 8h29' ; Thomas Gallego 10h14'. Une équipe de CMI était engagée sur le trail de 12km. Résultats : Yannick Monnet 2e en 55'51 ; Yannick Vittoz 4e en 58'49 ; Emilie Mouminoux 3e SEF en 1h14'50 ; Jérôme Jean 1h17'29 ; Soledad Beatrix 1h21'40 (3e V1F)...  (on a revu avec plaisir la reprise des anciens CMI Patrice Chaboud et Renaud Pérenon ; le retour ?)

        

photos : Yannick Monnet sur 12km et Théodore Delaval sur 55km

 

Trail urbain de Montélimar   4 juin

Fabien Jouffre (CMI) garde une affection certaine pour cette course de Montélimar, car il est né dans la capitale du nougat avant de venir en Dauphiné. Après un début d'année plutôt galère à enchaîner les blessures et les doutes, il revient peu à peu sur le devant de la scène et son équipe s'en réjouit. Dans cette course réunissant plus de 600 coureurs, il a tenté une échappée dès le départ. Tactique payante, car personne ne devait le revoir avant la fin de ce tracé de 10km. Une reprise très encourageante !

 

photo : Fabien était chez lui !

 

Mai 2017

 -

Chartreuse Trail Festival    du 25 au 27 mai

JEUDI 25 MAI... KM Vertical : Départ : 16h de Saint-Pierre-de-Chartreuse, à la laiterie (bas du village)

VENDREDI 26 MAI... Sky Trail | 26 Km & 1900 m D+ : Départ à 9h devant le bâtiment Raidlight.

SAMEDI 27 MAI : Maratour | 42 Km & 2182 m D+ : Départ à 9h. Semi Trail | 21 Km & 1 015 m D+ : Départ à 10h devant Raidlight.

Résultats CMI : Sur le KMV, succès de notre nouvel adhérent Adrien Perret en 36'40 ; Florian Cordel (qui tente le triplé) 17e en 45'14 - Sur 12km, autre victoire CMI avec Yannick Monnet en 1h07'42 - Sur 26km : Florian Cordel 10e en 3h55'21, David Le Morvan 1er espoir en 4h19'51, Céline Tuduri 2e V1F en 5h13'05... Sur 21km : Florian Cordel (encore !) 10e en 2h03'

 

Balcons Sud de Chartreuse   21 mai

A Quaix-en-Chartreuse, un trail montagneux qui a vu le retour probant de Julien Roussely après deux ans d'absence : 2e sur 28km en 2h32' ! Pas loin de lui pour CMI : Yannick Vittoz 2h46', Nicolas Buys 2h47', Nadir Belkhier 2h50', Anthony Ménard 3h06'... Sur 9km : Aurélien Mathieu 8e en 48'54, Yannick Monnet 18e en 55'25, Eva Boinon 3e féminine en 61'34...

 

Saint-Priest d'Ardèche   dim 14 mai        Coupe de France

Un gros niveau dans le peloton de cette seconde étape de la Coupe de France sur un parcours vallonné au profil Trail, avec deux descentes techniques et des côtes bien senties. En partie celui qui servit de support au Championnat de France. Mais trop de forfaits ou blessures  de dernière minute chez les hommes, ce qui complique encore l'organisation et réduit nos chances. Les "rescapés" se sont arrachés pour classer l'équipe, mais ils doivent s'incliner devant Tassin et EA Grenoble et sont battus d'un minuscule point seulement par Gap Hautes Alpes pour la 3e place : ils finissent 4èmes. Rageant ! 

Et les filles de CMI, toutes au rendez-vous  et pour la plupart découvrant cette épreuve, ont poursuivi leur marche en avant dans cette Coupe de France : chacune a réussi à grappillé des places ou des secondes importantes pour s'imposer, certes de très peu, devant Gap/Serre-Chevallier et les locales de ASL Ardèche. Elles prennent la tête de la Coupe de France. Le Championnat de France du 4 juin sera d'une importance capitale pour la suite.

Résultats CMI : Dames : la belle surprise est venue de Corinne, pourtant pas spécialement à l'aise en descente mais impériale en montée, alors que les autres ont récité leur partition comme il fallait, avec un bel esprit d'équipe. Hélène, avec 2 étapes réussies en Coupe de France, prend une belle place au classement provisoire. Corinne CRUZ-MARTINEZ 1h11'05, Hélène ROCHAS 1h13'04 (6e SEF), Marie-Laure AUTHEVILLE 1h13'06 (2e V1F), Emilie MOUMINOUX 1h19'52 (7e SEF), Soledad BEATRIX 1h25'39 (4e V1F) - Hommes : LAMOTHE Robin 4e senior en 57'32, CORDEL Florian 5e senior en 58'51, GHEZAL Rémi, 4e V2 en 1h07'41, DUPONT Ludovic 16e V1 en 1h13'41, PIERRAT Benoît 9e V2 en 1h20'58, WINTER Sylvain 17e senior en 1h22'45 ; à noter Vincent VITTOZ en 58'40 (Cap Vercors, non licencié... pour le moment)

          photo : Une partie de l'équipe

 

Course des Etangs    14 Mai

C'est à Crosagny (Haute-Savoie) sur 8km que notre adhérent du CMI-Vinay, Eric Baud, est encore monté sur le podium : 2e V1 en 29'32 : "je suis derrière deux anciens champions de France (Duathlon et Cross), donc plutôt content du résultat. J'ai eu le droit de monter sur le podium master pour aller chercher ... ma poele Tefal. On est pas très loin de Rumilly...  Le travail de vitesse porte ses fruits sur route".

photo : Eric plein cadre

 

Championnats athlé Minimes    14 mai

De bons résultats à Bourgoin pour Arnaud Dalecky accompagné de coach Fabien, dans ce championnat : 50m : 6"83 puis 6"86 en finale, 100m : 12"45 (3ème), longueur : 4m24, poids : 8m00

photo (merci Fabien) : Un podium pour Arnaud sur 100m

 

Montée des 3 Communes    14 mai

Une classique de la course sur route avec un départ des quais de La Tronche et une arrivée au Sappey en Chartreuse au bout de 11km d'effort intense sur route, passant par Corenc et le col de Vence. Avec cette année un 2e parcours finissant en Trail. Une grosse délégation de F2V a animé le peloton (et les podiums) du parcours classique. On citera les 1ère et 2e place de Marion Rousselon en 1h02'38 et Chloé Valbon en 1h10'03 (qu'on retrouvera toutes deux au France de Montagne), la forme retrouvée de coach Antonio en 1h03'06, les podiums multiples dont Marie Chapuis et Sandrine Gotti 1ère et 2e en V2F, Jean-Christophe Sandrin 2e V2 en 1h02'39. Sur le trail, dominé par les masters, pour CMI : Nicolas Buys 3e au scratch en 1h19'53 et Gabin Mantulet 2e senior en 1h21'49... Beaucoup de défis amicaux ont égayé la course : athlètes et coaches, président & président, anciens & jeunes, femmes & hommes... Ca promet pour la suite !

 

photo (merci Magali) : Les présidents avec des dames à leurs pieds, c'est juste pour la photo...

 

Trail d'Uriage 14 mai

Victoire très nette de David Bidoli (CMI) sur le 18km en 1h33'59,  avec 6 minutes d'avance sur le second. Sur le 11km, Nicolas Heldenbergh (CAP Vercors) 10e senior en 1h01'09. Marie France BESSIRON (qu'on devrait retrouver au Trigolo CMI) termine 1ere V2F en 1h18’02’’ et  Christèle ROSIER  en 1h21’36’’. Sur les 32km  (& 1500m  S+), pour F2V : Jean-Yves HUFFENUS 3h 39’ 55’’ et Patrick AUDEBERT 3h44’13’’.

photo (merci F2V) / Marie-France au podium :

 

Trail Val de Drôme   12 & 13 & 14 mai

En venant courir dans la Drôme vous pouvez cumuler les courses du samedi et du dimanche, comme les Aventuriers (plus de 120km), ou 67km, 37km, 12 km avec le 43 km, le semi… Voici le concept du Challenge  !

Résultats : Les CMI avaient concentré leurs forces sur le parcours de 67km où Nicolas Zalejski, fort de sa préparation en Montagne, frôle la victoire avec une belle 2e place en 7h46'19. Patrick Gomet 7e V2 en 11h21'39 et Marielle Morassutti 2e V1F en 11h29'30. Fred Molho 7h46'11 sur 37km (54e senior). Sur le Maratrail Vallée de la Drôme, autres CMI : Arnaud Lavendomne fait 2è homme au scratch et Jocelyne Serveau fait 3è pour la catégorie senior femme.

Marielle a tellement aimé qu'elle a failli faire le parcours une fois dans chaque sens : "Un bon moral au départ, premiers km réalisés avec Patrick. Ensuite j'ai pris mon rythme, tout allait bien jusqu'au 55km, là les jambes commencent à se faire sentir. Au 72e km,  je me perds et repars sur le parcours de départ au lieu de rentrer sur Crest. Cela me rajoute 2 km et me fait reculer de quelques places au général et d'une place sur le classement féminin. Bien contente du résultat, meilleur qu'il y a 2 ans".

photo : Marielle escortée de ses fils

 

Lancelot   vendredi 12 mai à Vinay             Défi Jeunes

On avait dit Lancelot, pas "Lance l'eau" ! C'est sous un déluge que les organisateurs de cette compétition d'athlétisme intitulée Lancelot et organisée en semi-nocturne par le CMI-Vinay ont dû précipitamment replier leurs installations au gymnase municipal, le stade Chassigneux étant subitement frappé par un torrent tombé d'un ciel bien peu complaisant pour les jeunes athlètes venus participer. On avait dit Lancelot, pas "Lance l'eau" ! Cette compétition officielle était ouverte aux clubs isérois et validée par la FFA, réservée aux catégories Jeunes de 6 à 17 ans (École d'Athlé, Poussins, Benjamins, Minimes et Cadets) sur un Triathlon classique pour les ados (sprint, saut, lancer) et un Quadrathlon de Lancers pour les enfants avec des engins adaptés à l'âge et qui donne son nom à la compétition : Lancelot.

Ludovic Dupont était le directeur technique de cette compétition et Bernard Giroud le responsable administratif, épaulés par un jury composé d'une cinquantaine d'officiels. Malgré cette météo épouvantable, une centaine de jeunes ont participé, venus essentiellement des clubs de Vinay, Tullins, Saint-Marcellin et Royans-Vercors  (qui venait au complet, bel exemple et bravo aux éducatrices !).

                            photo BG : Un groupe d'écoles d'athlé pendant la présentation de Ludovic Dupont

Lancers du poids, du vortex, du marteau et du disque (avec des engins en mousse, en caoutchouc ou en plastique pour épargner les murs et vitres du gymnase) étaient d'abord au programme des enfants, évoluant devant un nombreux public composé des familles et amis, bien à l'abri dans le promenoir, improvisé comme une magnifique tribune. Un peu impressionnés au début, les enfants se sont vite débridés et ont multiplié les prouesses, lançant à tout-va sous la direction des éducateurs et moniteurs du club, et en présence de Renaud Mélinon, adjoint au sports vinois. Un goûter suivait cette compétition des enfants avant l'entrée en lice des Benjamins, Minimes et Cadets.

Le sprint et le lancer du javelot pouvaient se dérouler au stade à la faveur de courtes éclaircies, mais le saut en longueur - dans un sautoir transformé en piscine - devait être remplacé par du saut en hauteur au gymnase. Une belle idée, car cette épreuve a bénéficié ainsi d'un public record et d'une ambiance de feu, le tapis de saut étant placé au centre de la salle, avec le public groupé autour et encourageant les sauteurs et frappant dans les mains pour rythmer les courses d'élan. En Benjamins, ils se retrouvaient trois à égalité à la dernière barre : le Vinois David Bit-Mignon et les Tullinois Victor Tribollet et Lilian Didier ; impossible de les départager. Tous vainqueurs ! Dans la catégorie supérieure, le final fut haletant entre Louis Triouleyre (Saint-Marcellin) et Emilien Donna (Tullins), aucun ne voulant céder et la barre montant sans cesse. De peu, Louis s'imposait, faisant trembler une dernière barre qui avait la bonté de ne pas tomber. Mais tous ont bien mérité, quels que soient leurs résultats. Et c'est une belle réussite pour le club du CMI-Vinay et son encadrement qui ont vaincu un ciel hostile. Rendez-vous est donné maintenant pour le Trigolo, le mercredi 7 juin à Tullins, où les jeunes auront l'occasion de poursuivre ce défi d'Athlétisme sur les installations du stade Valois. Inscriptions d'avance, ne pas attendre le dernier jour ! Avec le soleil si possible ?

Classements en pages Résultats de ce site dès validation par la FFA et autres photos en pages CMI-Vinay. Classements du Défi jeunes sur la page Facebook du CMI-Vinay - Merci à tous nos officiels et bénévoles !

 -

photos BG : Les juges au javelot - Le podium de la Hauteur

 

Meeting de la Duchère   8 mai

Beau retour d'Eric Baud sur 800m au meeting de la Duchère : 3eme de sa série et 9e au scratch sur 800m en 2'13"90. A quelques centièmes du record CMI, mais ça va le faire au prochain coup. "A mi-juin, à la Duchere, je vais du coup tenter de doubler le 800 et le 1500m. Objectif 2min10et et 4min 25. C'est sympa qq jours après mes 24ans (ah non 42ans)".

photo : Eric à la lutte

 

Course de la Résistance    8 mai

Le Département de l'Isère organisera la troisième édition de la course de la Résistance le 8 mai prochain au départ de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs. Cette nouvelle édition proposera pour la première fois, des parcours cyclotouristiques pour découvrir les Chambaran et les sites historiques de la Résistance. A pied : une course nature de 8 km et un trail de 24 km avec 600 m de D+ vous seront proposés sur cette nouvelle édition.

Résultats CMI : sous un ciel nuageux et frais, 624 participants sur le 8km : après 3km de plat, une belle montée sur 2 km mais boueuse, glissante avec de grosses flaques d'eau et redescente sur chemin et route, le tout bien balisé et fléché. Pour CMI : Gilles Freychet 3e V2 en 39'34, Sylvain Winter 42'12, Eric Lavallée 46'10, Françoise Winter  56'01 (2e V3), Monique Mauprivez 59'37 (3e V3), Julie Donna 60'40. Et aussi : Pascal Drouvin 62'01 et André Vernay 64'05 (1er V5) et Catherine Campo 67'40 (F2V).

Sur le 24km pour CMI : Yannick Monnet 4e, Arnaud Lavendomne 5e,  Baptistin Bossan 6e, Christian Debono 1er V3, David Le Morvan 1er espoir, Gérald Bayle 11e V1, Daniel Dequidt,  Jérôme Jean, Nadia Fezzani 2e V2, Fatira Lachater 4e V1, Denis Cresson, Christian David, et d'autres (à confirmer)... Une organisation qui mériterait d'être conseillée par un club, car certains points restent à améliorer (panneaux d'indication de la course, classements par catégories...) 

photo (merci SW) : Les CMI récupèrent

 

Montée d'Ezy        7 mai

Au départ de Noyarey, une rude montée de 6,7km à 10% de moyenne sur une petite route à flanc de Vercors en direction du hameau d'Ezy. Avant de grimper, il aura fallu parcourir 3,5km de plat près des berges de l'Isère. Notre ami Ludovic Pellé a dû batailler pour s'imposer en 46'53 dans une météo humide, d'abord avec le Voironnais Yoann Dercourt parti très vite sur le plat, puis avec Robin Lamothe (CMI) qui revenait très fort dans la montée finale pour finalement terminer 2e à neuf secondes seulement de Ludovic. prometteur pour la suite en Coupe de France ! Autre CMI : Bernard Giroud 3e V3 en 1h06'43, Delphine Hert 1h11'43 (2e SEF), Christelle Girardeau 1h16'10 (2e V1F). On a revu avec grand plaisir notre ancien adhérent Patrice Maury-Dabaji, sur le podium V1M en moins de 53'.

photo : Il a manqué quelques mètres à Robin pour prétendre à la victoire, mais belle progression !

 

Interclubs d'athlé à Romans   samedi 6 mai

Le grand rendez-vous de l'athlé collectif ! C'est à Romans que se déroulait cette finale des Interclubs en catégorie Honneur. CMI était opposé à 8 autres clubs issus de tout Auvergne-Rhône-Alpes. Une féminine et un masculin dans chacune des 22 épreuves + 6 officiels inscrits au préalable. C'était difficile pour tous les clubs en raison du long week-end, du temps très maussade et de la concurrence de nombreuses épreuves ; certains clubs ont même dû déclarer forfait, d'autres étaient très amoindris. Pour CMI, malgré quelques "trous" (notamment sur les haies et en demi-fond féminin), l'objectif est atteint. Bravo à tous nos participants qui avaient revêtus les "peintures de guerre" en vert et or. Merci aux 6 officiels de CMI sans qui la participation de l'équipe ne serait pas possible. Valérie, capitaine de l'équipe féminine : "Des jeunes volontaires qui ont bien donné et qui pour certains ont effectué des premiers chronos. Telles que Julie sur 400m en 1'12'' ou au 400m haies Audrey en 1'20'' qui s'est défendue sur les 40 derniers mètres pour garder sa 1ère place. Victoire au javelot de Timothé Charvoz, encore junior, et 9m au poids pour Dilan, encore espoir..." Fabrice Grand, capitaine des hommes (et 2e au disque pour quelques centimètres) : "CMI termine 2e de cette finale derrière Bourgoin avec 12.386 points, certes loin de son record mais c'est un total quasi-miraculeux dans ces conditions..."

 

photo (merci Val) : Sprintons sous la pluie !

 

10 KM de Fontaine    lundi 1er mai

Peu de participants - une centaine - en ce jour férié à la course du Muguet, sur un parcours urbain pourtant labellisé organisé par l'AS Fontaine. Sans doute la course a-t-elle pâti de l'annulation surprise de l'an dernier et du temps maussade de ce lundi matin. C'est plus gai pour CMI avec nombre de coureurs et avec la belle 2e place de Guillaume Chevalier (et 1er master) en 35'00 ; 7e place pour Julien Magguilli en 36'31 ; Thibaud Picard 39'12 en V1 ; Stéphane Valentin 39'26 ; Jérôme Bouilloud 42'42 ; Christophe Moyet 43'07 ; et un trio de F2V : CHAPUIS Marie  45'22" - DEBOYSER Orlane 56'07" et SOCQUET Christine  58'25" ; notre doyen André Vernay (V5) 1h04'42.

 

Avril 2017

 

-

Col de Vence (Alpes Maritimes)   30 avril       Coupe de France

Première étape de la Coupe de France de Montagne, masculine et féminine, où l'on sait qu'un bon départ est toujours essentiel. Sur les hauteurs de Nice, dans les Alpes Maritimes, l'ascension par une petite route vers le col de Vence, haut-lieu des courses cyclistes ou automobiles, dans un cadre de garrigues et de pins... mais cette fois à pied, après un tour dans les vieilles rues de Vence. On connaît l'accueil chaleureux réservé ici à CMI par Raymond Sanchez, Marc Bosco et leur équipe organisatrice (à but humanitaire, pour aider des personnes atteintes maladies et de handicap, en leur reversant une partie des sommes réunies lors des inscriptions). Un organisateur qui remercie CMI pour sa fidélité à l'épreuve vençoise : "nous sommes très heureux de vous compter parmi nous ! Bonne continuation à l'équipe pour la suite du CHALLENGE NATIONAL MONTAGNE".

photo BG : Elles et ils y étaient dans l'ambiance CMI qui renversent des montagnes

Malgré les difficultés à former des équipes dans ce long week-end et les forfaits de dernière minute qui ont obligé à improviser, la motivation et la chaleur humaine étaient au rendez-vous dans la formation CMI réunissant pour la première fois des athlètes de CMI, F2V, CAP Vercors et Vinay unissant leurs forces pour cette étape initiale si importante. Leur secret, on peut vous le révéler : ils carburaient à l'armagnac pour le liquide et à la daube provençale pour le solide (et encore, on ne compte pas les croissants que certains ont dévoré le matin). Merci à celles et ceux qui ont fait l'effort de se déplacer si loin, parfois en familles (et merci les supporters).

photo BG : Leur secret est révélé sur l'ardoise en haut à droite

Les résultats (les chronos ou places affichés au sommet devraient être un peu modifiés mardi par le juge-arbitre Pierre Felt pour régularisation suite à des soucis de classements du peloton de tête) : dans une course remportée par le Marocain El Fahli, les hommes de CMI devraient l'emporter grâce à une formidable motivation collective, devant Nice ; avec Yanis Lecompte 45'18 (6e sur 450 participants, devant le Kényan Omuya), Nicolas Zalejski 47'38 (11e), Jean-Baptiste Ghibaudo 48'58 (14e), Hervé Magisano 51'15 (21e), Kamel Delaunay 51'31 (23e), Rémi Ghezal 58'36 (76e), Sylvain Winter 1h07'11, Bernard Giroud 1h12'54... Et les filles sont dans un mouchoir de poche avec 5 autres clubs : ASVEL, Nice, Alès Cévennes, US Cagnes et Menton. Bravo à Sabine Ehrstrom 56'29 (3e), Hélène Rochas 1h01'54 (6e), Marion Fournier 1h06'31 (13e), Emmanuelle Legoff 1h10'46, Kelly Tschamper 1h11'28... A suivre pour leur classement par équipes...

 photo : Au dessus de Vence

 

Marathon et semi du lac d'Annecy   30 avril

Deux courses classantes au Challenge national hors stade : quel que soit votre résultat vous rapportez des points au club. Inscriptions longtemps d'avance et par chacun. Une équipe CMI sera présente comme chaque année. Comme prévu, on trouve 7 Kényans aux 7 premières places !

Résultats (à compléter) : Laurent Rizzatto  réalise 2h54mn03", il a réussi son défi personnel avec ce beau record ; Etienne Dupont 3h05mn45" ; HUFFENUS Anne Fabienne  3H23'51" (4éme V1F) et LALLIER Fabien  3H39' 58". Arnaud  et Marie-Line Mantoux participaient en préparation de 24 heures : "nous sommes partis sur les bases de 3h38' en doublant le ballon des 3h45 pour ne pas être gêné par le monde agglutiné derrière. J’ai gardé l’allure jusqu’au km 32 puis les choses ont été plus compliquées. J’ai un peu lutté contre moi-même et le mal aux jambes. Mais je termine en 3h37min et 42 secondes. Objectif atteint !" Classement de Marie-Line : 838e/2628 scratch & 55e/565 femmes

           photo (merci F2V) : Etienne Dupont tutoie les 3 heures

 

Trail de Paladru   23 avril

Les chevaliers de l'An Mil (et un peu après) ont rendez-vous pour l'un des 3 parcours proposés aux abords du lac bleu sur 14km, 29km ou 50km. Résultats : sur le 50 km, victoire de Yannick Heusey en 4h06min02s  devant Arthur Joyeux-Bouillon (CMI) 2e senior en 4h19min57sec, Florian Cordel (CMI) en 4h36min10sec ; et chez les femmes d'Estelle Carret en 5h15min38s.

Sur 29 km, victoire chez les homme de Max Laurent en 2h01min35s devant Florian Aureille (CMI/F2V) 2e en 2h10'20sec et Robin Lamothe (CMI) 3e en 2h10min32sec ; Nadir Belkhier (Cap Vercors/CMI) de retour avec un succès en V1M en 2h16min57sec ; et victoire de Magali Aureille (F2V/CMI) en 2h17min56s chez les femmes. Marie-Laure Autheville (CMI) 1ère V1F en 2h40min32sec ; Gérald Bayle (CMI-Vinay) 2h54min40sec ; Marie-Christine Fuga-Dibilio (CMI) 5e V2F en 2h58min17sec.

Sur 14 km avec 834 participants, victoire en 52min53s pour Sébastien Court et 1h05min28s pour Anne François. Franck Chartier (CMI) 4e V1 en 1h03min23sec. Marie-France BESSIRON (F2V/CMI) 1ère V2F.

   

photo : Après la course, on récupère en bronzant...

 

Semaine du Sport Tullinois : animation Athlé     mercredi 19 avril

 La semaine du sport tullinois se déroule pendant les vacances de Pâques. Pour CMI le mercredi 19 avril de 14h00 à 16h00. Avec des ateliers simultanés de découverte : sprint, haies, lancer de vortex et disque, saut en longueur, lancer d'anneau, etc. Sans oublier l'échauffement collectif et la récupération avec le goûter offert. Sous un grand soleil mais une bise fraîche, des enfants de 7  ans à 11 ans, filles et garçons, non licenciés, ont pu s'initier à l'athlétisme sous la direction de six encadrants du club : François Galan, Claude Baron, Michel Bajat, Michel Garcier, Sylvain Winter, Bernard Giroud. Certains enfants pourraient s'inscrire au club.

photo : Le groupe avant le vortex

 

Raid Nature du Pont d'Arc    16 avril

Cette épreuve sportive de pleine nature dans la Drôme enchaîne : course à pied sur routes, chemins et sentiers, un parcours en canoë biplace, une randonnée sportive sur 60km en terrains variés, incluant divers passages, techniques, aquatiques (eau froide), passage à gué, un cross country VTT sur pistes et chemins incluant des portages. La course en équipe est obligatoire. L’équipe est formée d’un capitaine et d’un équipier ; Ludovic Dupont-Hervé Boutry représenteront le CMI-VINAY et Patricia Chaussalet-Fred Molho le CMI-TULLINS parmi les 500 équipes engagées.

 photo (merci Delphine) : Un duo de choc !

photo (merci Fred) : Canot ou vélo ?

 

 

Trail Drôme  (TTN)    16 avril

A Buis-les-Baronnies, une course qualificative au France de Trail ; attention : seul le 23 km est qualificatif et classant, les autres ne comptent pas. Inscription d'avance et par chacun.

Résultats CMI/F2V/CAPV : Dames : Sabine EHRSTROM 23 km TTN 3e en 2h23'37'' (on la retrouvera à Vence) ; Carole LEVASSORT-BUT 18km 3h14'47''  - Hommes sur 42km : BESQUEUT Sebastien 42km 4h39'53'' ; MENARD Anthony 5h01'20'' ; GUENARD Claude 5h44'39''.

24 Heures de l'Isère à Tullins   8 & 9 avril   organisation CMI

en direct de la nuit (les classements actualisés et d'autres photos en page Facebook) :

Un ciel d'un bleu azuré exceptionnel baignait le complexe sportif Jean-Valois à Tullins pour la première édition édition de ces 24 Heures de l'Isère à Tullins,  une course sans équivalent en Isère (et il en existe très peu en France). Une météo idéale pour les organisateurs - bien que ces 24 heures ressemblent plutôt pour eux à 72 heures de travail continu -, un peu moins pour les coureurs qui devaient affronter un contraste de températures avec la nuit assez fraîche. Sous la houlette du club de CMI et d'un comité d'organisation expérimenté, dirigé par Arnaud Mantoux, lui-même coureur de 24 Heures, soutenu par Pietro Lattarico, membre de l'équipe de France, avec Gilles Icart comme responsable des bénévoles et Bernard Giroud comme coordinateur local, le parcours répondait à ces critères édictés par la Fédération Française d'Athlétisme, avec le soutien de la municipalité locale et des services techniques qui avaient retraité le tracé aux abords de la pelouse afin d'effacer tous les trous, ornières ou cailloux qui auraient pu perturber le rythme. Et même la télévision en a parlé au fil d'un long reportage, c'est dire !

Les spécialistes de la discipline - les "circadiens" - ne sont pas légion, car l'effort demande une préparation de plusieurs mois... et une récupération de même. Les meilleurs ne disputent qu'une à deux épreuves maximum par saison. A Tullins, ils venaient de toute la France et même de l'étranger (Belgique, Suisse, Italie) - dont une douzaine de féminines emmenées par la star italienne de la discipline Maria Ilaria Fossatti - découvrir cette nouvelle épreuve à ajouter à leur palmarès, dans un cadre naturel enchanteur, avec vue sur la colline verdoyante de Parménie, les noyeraies et les contreforts du Vercors et de Chartreuse. De quoi occuper l'esprit, car le mental joue un rôle décuplé dans ce type d'épreuve. Et les clubs ne se bousculent pas pour organiser, car l'affaire nécessite des tonnes de matériel (chapiteaux, hébergements, tables, barrières, matériels techniques...), des services de soins, de sécurité et de secours sur une durée de 30 heures, des bénévoles souriants et dévoués en grande nombre sur une longue durée, des installations adéquates, des frais importants...

photo BG : Avant le départ ensoleillé

Plus d'une cinquantaine de coureurs en solos et une trentaine d'autres par équipes avaient en vue l'objectif symbolique d'atteindre ou de dépasser les 200 kilomètres, synonyme d'un excellent niveau national. Encore fallait-il dompter un soleil généreux tout le samedi, une nuit fraîche mais étoilée, pimentée de diverses animations et de concerts de rock pour rester attentif et éveillé. Et atteindre l'aube du dimanche pour jeter ses ultimes forces dans la bataille. Des ravitaillements très copieux étaient proposées à chacun des tours de circuit de 1100m et on avait même déroulé un tapis rouge sur une portion de parcours pour adoucir encore chaque foulée. Avec des tactiques différentes : s'arrêter à chaque tour, ou tout les 5 ou 10 tours... ou jamais comme les meilleurs, ravitaillés "en vol" par leurs accompagnateurs dans les zones autorisées. Et un suivi en direct sur Internet grâce à des caméras et l'affichage des tours. De nombreux spectateurs assistaient en curieux au spectacle de l'effort absolu, dont le maire de Tullins, Jean-Yves Dherbeys, et le ministre André Vallini, tous deux revenant d'ailleurs plusieurs fois pendant l'épreuve.  

Comme prévu, la météo a joué un rôle important, les heures très chaudes de l'après-midi du samedi (près de 25 degrés au thermomètre) entamant les organismes et contraignant les plus présomptueux à lever le pied. Malgré les compléments de rafraichissement mis en place (épongements, douchage...) Un mano-à-mano s'engageait assez vitre entre deux des favoris Manuel Da Cunha (Neuilly) et Stéphane Mathieu (Kéké du Bocage), devançant un petit groupe de cinq hommes dont le local Théodore Delaval, très encouragé. A la tombée de la nuit, après dix heures et plus de 100 kilomètres parcourus, seule une poignée de secondes séparaient les deux hommes de tête. Opposition de deux styles : Mathieu, dans sa bulle impénétrable, imperméable aux sollicitations extérieures, à la foulée de métronome ; et Da Cunha, à la foulée plus chaloupée mais diablement efficace, concentré sur l'objectif. Chez les féminines, l'internationale italienne Maria Ilaria Fossatti faisait valser les kilomètres, sa compatriote Paola Coccato  navigant à quelques encablures dans ses chaussures minimalistes, et la jeune Adelaïde Sola leur tenant tête, alors que le souriant duo franco-suisse Valérie Moraes et Corrine Balhadere impressionnait par sa constance... en discutant pendant 100 kilomètres pour "tuer le temps" et maintenir le rythme. Un groupe de rock ranimait les esprits et l'on voyait même le doyen de la course, Marcel, s'arrêter pour une danse endiablée avec une bénévole.

photos BG : Stéphane Mathieu (à gauche) animateur du début de course - Corrine & Valérie, en rose et en forme !

Mais on sait bien que rien n'est joué d'avance et que la nuit constitue le juge de paix, les plus expérimentés ou les plus résistants restant à l'affût des défaillances des autres. D'ailleurs, c'est là que de gros changements se produisaient : les deux hommes de tête subissaient le contrecoup d'une première moitié de course euphorique : Stéphane Mathieu devait s'arrêter suite à un bref malaise et Manuel Da Cunha effectuait lui une longue pause avant de relancer tous les deux. Ce dont profitait Fabrice Puaud, le Niortais pourtant à la peine auparavant sous la chaleur, s'arrosant sans cesse ; arrivé avec une relative fraicheur suite à douze semaines de pause forcée avant une reprise en douceur, il avait de la réserve et tutoyait alors les 200km, précédant Yannik Legay et Frédéric Noël ; restait à gérer les heures finales de l'aube. En féminines, le boulevard royal qui s'offrait à l'Italienne Fossatti se barrait soudainement et c'est Nadine Diard (Vertrieu) en embuscade qui passait en tête à deux heures de l'arrivée, devant la Savoyarde Ana Lourenço ! Si les deux leaders faiblissaient dans le final, ils réussissaient à garder une avance suffisante, au prix d'énormes efforts et d'une volonté farouche. Alors que le Tullinois Delaval - à la limite de l'abandon pendant la nuit mais requinqué à l'aube - passait Noël à quelques minutes de l'arrivée sous les encouragements de la foule.

photo BG : Le podium féminin en compagnie d'Arno Mantoux, directeur de course, JY Dherbeys, maire de Tullins et JP Feuvrier, adjoint au Sport

Les positions n'allaient plus changer, et la corne de brume marquait la fin des 24 heures. Chaque coureur - terminant souvent avec sa famille, ou ses enfants ou ses amis -, s'immobilisait alors et le jury rendait son verdict de mesurage : Puaud l'emportait avec 207,849km, devant Legay 203,782km et Delaval 197,554km (record vétéran du club). Nadine Diard 173,365km, Ana Lourenço 164,159km et Maria Fossatti 140,418km composaient le podium féminin. On leur épargna de monter sur les marches du podium, l'épuisement régnant encore au moment de la remise des prix. Par équipes, le Racing Leti l'emportait avec 361km parcourus par les six relayeurs de la formation grenobloise, les Tullinois - à la fois coureurs et bénévoles - prenant la 3e place. Les autres Tullinois en solo - outre Théodore brillant 3e - ont connu des fortunes contraires : Thomas Gomez blessé, Thomas Gallego en délicatesse avec un genou arrêtait sagement après une cinquantaine de km et Alain Getzman qui découvrait la discipline bloquait au même moment que son voisin de douleur.

 

 

photo BG : Le podium masculin en compagnie de Marie-Line Mantoux, pour le Comité d'organisation, et des élus. Théodore Delaval (CMI, à droite)

Après course : les compliments suivaient, d'abord en Italien : Maria Fossatti : "Merci pour la belle course, c'est un plaisir de courir ici en France". Paola Coccato : "Organisation impeccable, bénévoles toujours très gentils... endroit très joli, très bien aussi pour le logement du camping... tout c'est passé au TOP! Je vous remercie beaucoup, sûrement à la prochaine édition! " Quant à Philippe, un habitué des 24H : "Cela a été mon meilleur 24h - pas par la performance car je n’ai pas atteint mon objectif - mais par l’ambiance du club CMI, la sympathie et la disponibilité des bénévoles, la présence des nombreux spectateurs, le groupe de rock, la dynamique, et la gentillesse d’Arnaud pour l’animation, France chrono avec les messages personnalisés (NB : plus de 210 messages remis), etc. Tous les coureurs que je connais ont été enchantés de cette course et en garde un souvenir inoubliable. D’ailleurs, les commentaires sur Facebook sont excellents. Pour ma part, je n’ai jamais eu autant de supporters sur une course... " Didier : "Cadre superbe avec le Vercors et la Chartreuse en toile de fond. Un circuit bien sympa, passage par la ligne des stands (ravitos persos) 100 m après la ligne de chronométrage et passage au ravito officiel à mi parcours. Fin du tour sur la piste d'athlétisme trés reposante.
Des bénévoles au top, au service des coureurs jour et nuit (c'est le principe d'un 24 h) et toujours de bonne humeur.  J'ai énormément apprécié l'affichage de la distance à chaque tour (une première pour moi).  Bref une super course que je conseille à tous. J'y retourne sans hésitation l'année prochaine  !"

Une première qui aura connu une éclatante réussite, tant auprès du public que des coureurs, enchantés du circuit et de l'accueil. Quant aux bénévoles, les premiers responsables de cette réussite, la journée continuait avec le rangement, et tout cela allait encore durer très longtemps... Merci aussi au juge fédéral Antonio Gallego, qui est intervenu sur 3 journées pour mesurer le parcours à différentes étapes et permettre de prétendre à un label. Vu le succès, il paraît probable qu'une autre édition soit organisée les 7 & 8 avril 2018.

photo (BG) : Lors du lancement de cette course sur le site tullinois

 

10Km d'Aix-les-Bains      9 avril

Des envies de baignade plutôt que de course à pied sous une chaleur estivale ? Pas question, on court. Et plutôt vite. Pour CMI : Guillaume Chevallier 34'22 (V1), Florian Aureille 34'38, Eric Baud 35'04 (V1), Magali Aureille 35'16 (2e féminine, nouveau record du club), Sylvain Winter 44'19, Amandine Breymand 52'44, Françoise Winter 55'13...

 

photo : Au départ, avec des maillots CMI (Eric, Guillaume) au devant de la foule des coureurs

 

Marathon de Paris    9 avril

Une équipe de CMI sera au départ de ce marathon de prestige, labellisé International... même si le tracé n'est pas des plus roulants, il emprunte des quartiers renommés. A suivre à la télé.

Résultats CMI partiels : Jérémy Moulai 2h34'02, Nicolas Zalejski 2h35'13 et longtemps suivi par la télévision (tous 2 dans le Top 70 sur 57.000 inscrits), Rachid Touaf 2h45' (en récup après 2 semis très rapprochés), Raphaël Combat 3h03' et 7 derniers km dans la souffrance suite à une préparation perturbée alors qu'il vaut bien mieux, Anne-Sybille Vaillant 4h09'29 qui descendra très vite sous les 4 heures dans un peloton moins dense et chahuté... un peloton archi-dominé par Kenyans et Ethiopiens tous dans les 10 premières places (primées) ! Notre partenaire F2V-CMI présentait aussi 5 coureurs : Bruno SINTES  3h21'04" , Thierry BALLE 3h30'15" , Didier  PERIER 3h40'17" , Sébastien  FOISON 3h55'07", et Pascal POUZERATTE 4h15'52". Des bons points pour le Challenge Route !

 

Lyon Urban Trail   2 avril

Les Lutins du LUT (Lyon Urban Trail) ont encore frappé : sous la pluie, Adrien Michaud et Celia Chiron (CMI) s'adjugent deux belles victoires dans cette épreuve spéciale de 23km et 1160m de dénivelé où les escaliers remplaçaient les singles. Ils avaient pourtant à faire avec une forte concurrence : Adrien l'emporte avec 3 minutes d'avance sur Sébastien Hours et 5 minutes sur Hocine Boutria. Celia devance Céline Lafaye de plus de 4 minutes et la 3ème Valérie Méjard de près de 20 minutes !  On les retrouvera au France de Montagne, sur un parcours encore plus difficile, ce qui n'est pas pour leur déplaire...

       photo : Si même en ville ils gagnent ...

Grenoble-Vizille    2 avril

Un peu plus de 21km entre les deux villes : après les rues de Grenoble, cap sur Eybens où commence l’ascension jusqu’à Brié, avant une arrivée dans le parc (humide) du château de Vizille sous la grisaille. Parmi les nombreux participants de l'entité CMI (dont une quarantaine de F2V), on notera les résultats de : Christophe Lamotte (récent vainqueur du Sacré Trail) 5e en 1h17'04 (et 3e Français), Jérôme Poussines 7e en 1h18'32, Gabin Mantulet 12e en 1h21'21 (pour sa première course sous les couleurs de CMI), Nicolas Menoux 1h29'36, Yannick Vittoz 1h30'33... 

photos (merci F2V) :  Marion (6e féminine) et Jean-Christophe  - Une équipe de grenouilles  en vert et or

 

10KM de Bourgoin    2 avril

Sous la pluie, dans le froid (5 degrés au départ) et face au vent sur un parcours déjà pas très roulant en temps normal, il fallait vraiment en vouloir pour participer ! Des conditions qui ont amoindri le peloton (moins de 200 partants). On notera la belle participation de notre trésorier Denis Cresson auteur d'un 46'20 accompli en "negative split" (2e partie plus rapide que la 1ère). Denis explose son meilleur temps de la saison. Notre doyen André Vernay (V54) participait au 5km.

 

Mars 2017

 

Sacré Trail des Collines à Tullins   26 mars   organisation CMI

Pas de neige ni de pluie, mais un grand soleil... Ma parole, ils nous ont changé le Sacré Trail ! Chaque année, ils ont la pluie, la boue, le froid, le vent et même la neige... Ils ont l'habitude, on ira jusqu'à dire que la plupart aiment ça. Cette fois, les coureurs du Sacré Trail des Collines à Tullins ont été gâtés pour cette 11e édition au départ du Clos des Chartreux à Tullins, avec un magnifique soleil bien inhabituel. Les habituelles vestes polaires et coupe-vent avaient laissé place aux maillots légers, et on vit même des coureurs torse nu... Les traditions se perdent ! Ce qui n'était pas pour déplaire non plus aux bénévoles (qui avaient eu droit la veille - eux - à la pluie et au froid pour préparer les circuits). Et il faut leur tirer un grand coup de chapeau au comité d'organisation sous la houlette de Marielle Morassutti et son "boys band".

Cette course constituait la seconde étape du Challenge Trail Chambaran-Vercors, après la ronde du saint-marcellin début mars. Avec sa nouvelle formule resserrée sur une journée et des parcours empruntant ces collines de Parménie et des Chambaran muées en vraies montagnes russes, ce Sacré Trail des Collines organisé par le club d'athlétisme du CMI proposait une offre sportive très complète à plus de 400 concurrents de tous âges. Un trail découverte de 14km, un trail élite de 28km,  une marche nordique et des courses enfants sous forme d'une série de mini-trails sous les arbres plus que centenaires dominant (de beaucoup) toutes ces petites gambettes. D'immenses files d'attente se pressaient même pour retirer les dossards au secrétariat installé dans la chapelle aux magnifiques vitraux, resplendissant dans l'éclat du soleil levant. Certains coureurs avaient oublié le passage à l'heure d'été dans la nuit. En cuisine, on appellerait ça un "coup de feu" ; mais ici, tout se gérait dans la bonne humeur devant les souriantes secrétaires de l'accueil et le petit-déjeuner de bienvenue offert à tous.

photo : dans la chapelle, avant le rush

Les marcheurs - on dira plutôt les marcheuses vue l'écrasante majorité féminine - entamaient les efforts en premier, à l'aube, sur un tracé apprécié par sa variété, alternant chemins et sentiers, prés et bois, avec ses ravitaillements, dont la soupe à l'oignon - prévue pour des froids rigoureux - qui redonnait néanmoins du tonus à certains : une potion magique ?

photo : En Marche nordique 

Le trail découverte de 13km (dénivelé 500m) s'offrait la traversée du centre de Tullins à une heure bien matinale, dans les rues commerçantes à peine éveillées. Un bref passage tant l'allure était endiablée dès les premiers hectomètres. La course rassemblait beaucoup d'amateurs mais aussi quelques coureurs confirmés dont certains visaient le challenge Trail. Comme Yannick Monnet (CMI), 2e à Saint-Marcellin, qui profitait de son expérience en montée pour s'échapper sur les hauteurs de Morette. Alors qu'on le voyait gagner sans souci au passage du hameau de L'Eslinard, fort d'une avance conséquente, il voyait fondre sur lui dans l'ultime descente de la Méarie deux jeunes juniors prometteurs. Une descente tout schuss ! Prenant tous les risques, John Rezzonico, un des leaders français de la course à obstacles, et Léo Cabrol, très en vue dans les courses de côtes régionales, se rapprochaient de Monnet à toute allure. Mais l'expérimenté leader gérait sans s'affoler et conservait sur la ligne 11 secondes d'avance sur Rezzonico, et 29 secondes sur Cabrol. Une misère après plus d'une heure d'efforts. Gros suspense en tout cas et un final haletant  qui n'était pas pour déplaire au public patientant dans les allées du parc.

Nouvelle venue dans la région, Marie-Laure Autheville lançait sa saison 2017 d'excellente manière en s'imposant avec aisance en 1h19'22, devant la vétérante Sabine Castelnau en 1h25'52 et la Grenobloise Marianne Fourneau en 1h32'11. Sous les couleurs locales de CMI, on notera encore Amandine Breymand 2e senior et Séverine Béatrix 2e V1F, précédant de quelques mètres (par galanterie ?) Michel Petrizzelli, le président de F2V, club partenaire de CMI.

photos : Marie-Laure file vers la victoire sur 14km - Les deux juniors tout schuss en descente

Dans l'épreuve reine et très exigeante des 28km, la lutte était vive, là aussi ; le triathlète Maxime Besacier vainqueur ici l'an dernier devait cette fois s'incliner devant un duo qui avait dynamité le peloton dans les rudes côtes initiales : Christophe Lamotte (CMI) - très en vue le dimanche précédent au cross de Varces - et Max Laurent (Longechenal), vainqueur à Saint-Marcellin début mars, étaient encore au coude-à-coude dans l'ultime descente et sur le pont franchissant le ruisseau du Rival. C'est dans les ultimes foulées que Lamotte, fin descendeur, s'assurait une poignée de secondes d'avance et triomphait au Clos des Chartreux en 2h10'26 devant Laurent 2h10'32 et Besacier 2h14'57. Venus de beaucoup plus loin mais terminant à quelques centimètres d'écart, le Ligérien Boris Grehal (Olympique Riorge Loire) et le Genevois Grégoire Rezzonico (toute la famille était en course !) s'emparent des 4e et 5e places.

Peu de suspense en féminines, Marie-Cécile Lerat (Spiridon), déja gagnante de la première étape du Challenge Trail Chambaran-Vercors, récidivait en 2h26' malgré la belle résistance d'Alice Pelat (Izeaux) qui ne cédait que dans le final en 2h35', la 3e place du podium récompensant Agnès Rochas (2h38'), vainqueur cette saison du Trail de Haute-Provence. Alexandra Munier (Grésicourant) et Marion Azam (CMI Royans-Vercors) complètent le Top 5.

photos : Marie-Cécile prend la tête du Challenge Trail - Un des podiums féminins

 

Le repas d'arrivée servi à table dans une ambiance chaleureuse et sous le soleil permettait à chacun de "refaire la course", attablé avec les organisateurs. Un coureur résumait ainsi la journée : "Un accueil chaleureux, un temps superbe, une belle organisation, que demander de plus ?". Le mot de la fin à Marielle, au nom du Comité d'organisation CMI : "Merci à tous les bénévoles qui se sont investis et ont pris sur leur temps personnel pour nous aider ce week-end.Merci de votre patience pour les signaleurs, merci pour votre bonne humeur et pour votre aide au niveau du rangement ... A bientôt pour de nouvelles éditions sous le soleil". Le Sacré Trail des Collines s'affirme donc comme une des épreuves phares du trail populaire en Rhône-Alpes. Une belle édition 2017 !

 

 

  photo : A la table des bénévoles

 

10 KM Sport 2000   26 mars

Une course classante (hélas placée en même temps que le Sacré Trail) organisée par la société Perf Events dans la zone de Centralp à Moirans, avec de longues portions de lignes droites favorisant les bons chronos, dans la foulée des "stars" nationales et internationales  invitées au banquet pédestre. Pour CMI : record féminin du club battu de quelques secondes par Magali Aureille en 35'46 (3e derrière deux Kényanes) qui succède à Elisa New. Marjorie Marra 42'04 (record personnel), Lise Rizzatto 63'38... Masculins : Guillaume Chevalier 34'22, Florian Aureille 34'48, Nicolas Menoux 37'09, Laurent Rizzatto 37'13, Thibaud Picard 37'35, Fabien Simian-Mermier 38'59, Stéphane Valentin 39'12, Gilles Freychet 41'52, Jérôme Bouilloud 43'03, Christophe Moyet 43'07...  

 

Les chemins de Chatu (Drôme)   26 mars

Kamel Delaunay (CMI) est en forme. Il remporte cette course de 25km autour de Chatuzange-le-Goubet en 1h46' avec près de 5 minutes sur ses poursuivants, dont le 2e Laurent Couderc (CMI/Cap Vercors). Beau doublé ! Et double doublé puisque Sylvain Zanotti (CMI/Cap Vercors) remporte le 16km en 57'05 . Autre CMI : Didier Dury, 2e V3 en 1h16'20.

 

Trail du Ventoux    19 mars

Les meilleurs Français du trail étaient sur les 46km de ce trail du Ventoux, qualificatif pour les championnats du monde 2017. Chez les hommes, la victoire est revenue au Suisse Marc Lauerstein alors que pour CMI, Adrien Michaud termine sixième en 3h57' et devance  Sylvain Court l'ancien champion du monde de trail. On saura bientôt si Adrien - à 2' seulement du 4e Français - est retenu en équipe de France de Trail. Quant à Celia Chiron (CMI), c'était plutôt un week-end "scoumoune" : elle se blesse à la main la veille et termine au bloc opératoire... mais elle décide de prendre le départ le lendemain avec les meilleures. De bonnes sensations jusqu'au 35ekm et là, patatras : une bonne grosse hypoglycémie qui l'envoie dans les choux et les cailloux. Elle aura sa revanche ! Sabine Ehrstrom (CMI / F2V) pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs boucle en 6h46' (20e senior féminine). Jean-Luc Feunteun (V2) en 7h14'. 

 

photo : Adrien compose avec les cailloux et finira fort

10KM de Villeurbanne    19 mars

Résultats : 3 qualifiés au France (et une 4e pas loin), tel est le bilan CMI du jour sous une météo fraiche et humide au pied des gratte-ciels : Yannick Monnet 33'54 qualifié, Timothé Charvoz (junior) 36'49 qualifié, Fabien Simian-Mermier 38'09, Rémi Ghezal (V2) 39'02 qualifié, Vincent Vionnet 41'09, Marjorie Marra 43'09, François Galan (V2) 47'57, Audrey Poncet 48'13, Bernard Giroud... hors délais.

photo : A l'heure de la bière

Sans doute un des 10KM labellisés les plus roulants, avec un départ sur une avenue très large, un circuit plat en deux boucles, des spectateurs pour encourager, et un peloton très dense où l'on n'est jamais seul, quel que soit son niveau. L'occasion de réaliser un bon chrono test en début de saison. Compte pour Challenge National hors stade. Attention : inscription impérativement d'avance !

 

Semi de Bourg-lès-Valence   19 mars

Sur sa lancée des France de semi, et en préparation de marathon, Rachid Touaf (CMI) a encore brillé dans la Drôme sur ce nouveau parcours pas trop roulant. Il termine "tranquillement" dans le trio de tête (et 1er master) aux côtés de Jérémy Moulai (autre CMI, 2e), tous deux en 1h15'. Résultats des autres CMI : Arno Mantoux 1h32'18, Didier Dury 1h41'54, Marie-Line Mantoux 1h43'50 ; sur 10KM Kamel Delaunay 35'01.

 

 

photo : Rachid & Jérémy sur le podium

 

St-Jean de Moirans   12 mars

L'une des plus anciennes courses hors stade de l'Isère qui fêtait sa 40ème édition cette année sur 2 parcours de 5,3km et 9,7km sur route et chemins dans la plaine autour de la capitale de la cerise. L'équipe CMI - Vinois et Tullinois - avait concentré ses forces sur le petit parcours, en préparation d'autres échéances hors stade. CMI réalise le triplé sur ces 5,3km avec David Gallifet facile vainqueur en 18'54 - on devrait le revoir aux Interclubs sur 3000m steeple, une première - devant Sylvain Winter (1er senior) en 21'23, auteur d'une deuxième partie de course ébouriffante ; et en 3e position au scratch : Marjorie Marra, naturellement 1ère féminine en 22'03, ce qui l'incitera à tenter l'expérience d'un 10km à label sur cette lancée très convaincante. Autres CMI : Bernard Giroud 2eV3M en 24'59, Françoise Winter 1ère V3F en 26'47, Monique Mauprivez 2e V3F en 29'40 ; des raisons d'espérer pour Monique qui s'est rétablie d'un très grave accident et de multiples fractures. Sur 9,7km : Gilles Freychet 3e V2.

 

photo : Une partie de l'équipe du petit parcours

 

Cross des Sources à Varces   12 mars

Parcours de 5,5 et 10,5km essentiellement sur chemins vallonnés. Organisation du Sou des Ecoles de Varces. Notre club partenaire de F2V était bien sûr présent en nombre - leurs résultats sur leur site en Liens  aux côtés de quelques CMI, dont Christophe Lamotte qui signe son entrée par une belle 3e place au scratch sur 10,5km en 37'28, juste devant Ludovic Pellé, notre ami du Vercors. Marion Rousselon (F2V) 2e féminine en 46'01. On notera la razzia des féminines de F2V sur le 5km avec Chloé, Elodie, Hélène, Agnès, Amandine...

 

10km de Porticcio (Corse) 12 mars

Robin Lamothe disputait ce route labellisé ffa à Porticcio à 15km d'Ajaccio. Apres une grosse semaine d'entraînement, c'était un bon test sur cette distance. 480 coureurs au départ sous un beau soleil. "Je suis parti un peu trop prudemment avant d'accélérer dans les 5 derniers kilomètres. Je finis 2eme en 34min 57secondes derriere le vainqueur Abdel kader Chabouchi de Bastia en 34min 13secondes". On retrouvera Robin au Sacré trail des collines.

photo : Robin à droite  

 

France de Semi-Marathon      12 mars              Championnat de France

Résultats en direct : bravo à l'équipe masculine de CMI qui réussit à intégrer le Top 10 national avec une majorité de Masters, des spécialistes de... la montagne pour des perfs à la hauteur ! Arnaud Bonin 1h10'43, Rachid Touaf 1h11'15 (13e master et 2e finale nationale après le cross), Nicolas Zalejski 1h11'52, Benjamin Holliger 1h13'29, Guillaume Chevalier 1h17'13 ; ça promet pour la Coupe de France de Montagne ! Benjamin : "Bien sympa ce France de semi avec de la bonne humeur pendant toute la course. A suivre Nicolas sur son marathon il va envoyer du bois !" Nos féminines - malgré des absences - finissent 8e par clubs Masters, très près de Grenoble 7e : Patricia 1h30'51 (17e V1F), Marie-Christine 1h40'37, Mélanie 1h45'24, Fatira 1h52'03 (blessée, elle n'avait pas pu préparer cette course). Nouveaux records de club en masters pour Rachid et Patricia. Classés en Open :  FOISON Sébastien 1h39'55'' ; PERIER Didier 1h40'36'' ; BALLE Thierry 1h37'09 ; POUZERATTE Pascal 1h39'55'' ; SINTES Bruno 1h33'57''

A Bourg-en-Bresse, uniquement sur minima qualificatifs. Chacun(e) des 13 qualifiables de CMI a reçu un e-mail explicatif et une demande de confirmation de participation, indispensable pour se présenter au départ. Bien respecter les consignes données. Maillot du club impératif. Nous aurons une équipe féminine et certainement une équipe masculine. Attention : l'absence non signalée d'avance d'un athlète inscrit sera très lourdement sanctionnée financièrement par la Fédération.

Engagés CMI actuels : Patricia Chaussalet, Marie-Christine Fuga, Mélanie Gellie, Fatira Lachater - Arnaud Bonin, Guillaume Chevalier, Raphael Combat, Benjamin Holliger, Rachid Touaf, Nicolas Zalejski  retrait des dossards (Gymnase Edgar Quinet, Boulevard Paul Valéry) : Samedi : 15h à 19h ou Dimanche : 7h à 8h30 - Prévoir licence FFA et pièce d'identité - Départ et arrivée de la course : Boulevard Paul Valéry, face à la piscine

 

photo : Une partie de l’équipe de choc (et de charme) avec Fatira, Patricia et Marie-Christine (manque Mélanie)

 

 

photos : Nicolas et Benjamin ; Rachid ; Raphaël ; Arnaud

 

Courses des Pyramides 10Km & Semi   4 & 5 mars

A La Grande Motte, une course de rentrée souvent fréquentée par les CMI : un cadre de vacances au bord de la Belle Bleue, une bonne organisation, deux parcours labellisés et une ambiance en vert et or. Mais la météo parfois épouvantable en a décidé autrement : pluie et vent selon les courses ont beaucoup compliqué leur tâche. Dommage !

Résultats CMI : Sur 10km : - Vincent Vionnet 42'53, Ronan Jaillot 43'45 (en cadet, bravo !), Pierre Jaillot 43'58, Emilie Mouminoux 45'39 - Sur semi-marathon : - Thibaud Picard 1h23'10, Franck Santos-Cottin 1h29'12, Christophe Moyet 1h33'23... Sur 5km : Frédérique Santos-Cottin 38'13...

 

 

photo BG : Sous les palmiers, l'occasion de marquer les premiers points au Challenge Hors stade

 

Ronde du saint-marcellin   5 mars

Oubliée la boue d'antan qui collait comme un boulet à chaque chaussure. Cette année, les participants à la Ronde du saint-marcellin organisée par le club local de l'ALSM Athlétisme ont bénéficié d'un créneau inespéré de soleil juste le temps de la course et de nouveaux parcours "purgés" des endroits jadis les plus délicats. On ne dira pas que le circuit était "roulant", mais presque... Ce qui explique les moyennes élevées réalisées par les premiers.

Cette Ronde, comme le Sacré Trail des Collines (26 mars à Tullins) et le trail Vercors-Coulmes (11 juin) ou le Trail des Chambaran (3 septembre), fait partie du Challenge Trail Chambaran-Vercors. Au départ du stade de la Saulaie, deux parcours vallonnée de 13km et 25km s'offraient aux coureurs dont une grosse délégation de CMI, avec ses clubs de Tullins, Vinay, Royans et Chartreuse.

photo : Au départ du 13km, les CMI (au centre) parlent tactique ?

 Principaux résultats CMI : Sur 13km (112 arrivants), Yannick Monnet - que l'on retrouvera aux 10KM de Villeurbanne - est le meilleur CMI, laissant la victoire à Monacci (Gap) qui fut l'un des meilleurs jeunes Français en montagne. Mais la relève est déjà là avec Timothé Charvoz (CMI-Vinay), vainqueur en juniors et qui aura une carte à jouer au France de Montagne en juin prochain, et Marion Azam, nouvelle CMI qui prend la 2e place féminine.  Et que dire de Franck Chartier, jeune V1 qui progresse à chaque sortie ! Yannick Monnet 2e en 56'11, Timothé Charvoz 4e (et 1er junior) en 57'20, Franck Chartier 1h02'57 (2e V1), Fabien Simian-Mermier 1h03'41, Ludovic Dupont 1h10'21, Marion Azam 1h13'10, Amandine Breymand 1h25'12, Marie-Laure Bois  1h26'38, Babeth Chartier 1h29'15...

Sur 25km (105 arrivants), beaux débuts de Baptistin Bossan sous les couleurs de CMI, alors que nos V1 assurent aux places d'honneur : Baptistin Bossan 3e en 2h03', Théodore Delaval 12e (et 4e V1) en 2h16', Anthony Ménard 14e (et 5e V1) 2h18', Lilian Fillet (V1) 2h37', Patrick Gomet 2h39', Fabrice Maiorana 2h48', Gérald Bayle 2h54', Mélanie Gellie 2h57' (8e féminine), Christian Marillat 3h09', Estelle Maiorana 3h14', Christian David... A la marche, on a revu avec plaisir Isabelle Généreux qui patiente en attendant de reprendre la course.

photos : Franck; Babeth, Ludo, Amandine à gauche - Marion et Baptistin à droite

 

photos : Théodore en V1 et Timothé en juniors, deux âges de la course mais le même enthousiasme

 

Trail blanc de Lans  samedi 4 mars

A Lans-en-Vercors, deux trails nocturnes dans une neige épaisse favorisant les costauds. Avec un départ dans des conditions hivernales : tempête de neige ! Des CMI étaient là. On citera : sur 8km : Ludo Dupont 3e V1 en 45'49 (qui enchaînera le lendemain matin avec St-Marcellin)... Sur 16km : Arthur Joyeux-Bouillon 4e senior en 1h19'00...

 

 

Février 2017

 

France de Cross-Country     26 février            Championnat de France

en direct : dans un très gros peloton Masters de près de 400 coureurs, Rachid boucle en 60e place (1er Isérois) et Guillaume termine 172e. De belles performances vu le niveau de cette finale ! 

A Saint-Galmier (Loire), pour les qualifiés rescapés de toutes les étapes précédentes. Rachid et Guillaume devraient nous représenter en Masters après une brillante saison ; Yanis sur le cross court (dont il n'est pas du tout spécialiste) ayant déjà fait l'essentiel en se qualifiant, fera sagement l'impasse et se consacrera à la préparation de la Coupe de France de Montagne. Attention : les "qualifiables" devront avoir confirmé leur participation au président avant le 15 février. Aucune participation sans cette confirmation ; l'absence non signalée d'avance d'un athlète inscrit sera très lourdement sanctionnée financièrement par la Fédération.

 

10KM de Montélimar   19 février

L'un des tout premiers 10 KM labellisés de l'année, qui plus est disputée l'après-midi sous un soleil quasi-estival et radieux. Seule une petite brise soufflant en sens contraire rafraîchissait un peloton de 450 coureurs dans la longue avenue en faux-plat montant où le peloton passait trois fois. D'où des chronos un peu décevants. Une petite équipe CMI - sous les encouragements des familles Cresson et Jaillot - était présente en dernière minute pour marquer les premiers points au Challenge National hors stade. Fabien et Arnaud, bien placés dans un peloton de qualité, restaient en deça de leurs espérances chronométriques, Sylvain après un départ en mode diesel passait le turbo, Denis assurait pour une reprise convaincante malgré le peu d'entraînement, le président explosait en vol à mi-parcours et Françoise confirmait une belle qualification en V3F.

Résultats : Fabien Jouffre 4e (et 2e senior) en 33'29 qualifié au France ; Arnaud Lavendomne 10e senior en 35'35 ; Sylvain Winter 44'51 ; Denis Cresson 49'17 en V2 ; Bernard Giroud 50'54 ; Françoise Winter 54'36 (5e V3F) qualifiée au France

photo (BG) : Trio de Vinois avant le départ (ce n'est pas la tête de Françoise qui fume, c'est la centrale de Cruas)

Semi de St-Priest (69)   19 février

Une course non labellisée sur un parcours exigeant, ce qui peut expliquer un manque de densité dans le peloton, mais pas de qualité. Pour CMI, Jérémy Moulai venait se tester en vue d'autres échéances : test probant puisqu'il a suivi un bon moment le futur vainqueur, s'intercalant au milieu des Kényans en tête : "Au 15eme km, je suis encore à 30" et je me prends 1' en 2km... je garde ma place de deuxième en 1h12'03, à une bonne minute du chrono espéré". On le reverra bientôt sur une course classante, sans doute à Bourg-les-Valence.

 

Belledonne Gelon trail   19 février

Robin Lamothe, en préparation de la Coupe de France avec un entraînement modifié, participait à son premier trail de la saison au Bourget en Huile sur 16km et D750m+ avec une partie enneigée en sommets sur 3km. Derrière Etienne Loisel  qui gagne en 1h23min27s, Robin finit 2eme en 1h 24min 3s : "j'ai eu de bonnes sentations sur le parcours ; la course se joue à 3km de l'arrivée où j'ai un peu craqué sur une partie plate". Robin sera à Vence pour la 1ère étape de Coupe de France. Et quand on dit Belledonne, Arno et Marie n'étaient pas loin dans l'organisation...

 

Cross des Enfants malades   11 février

Initialement reporté à cause de la météo et de la pollution, ce cross des Enfants malades du CHU de Grenoble a un peu souffert de ce décalage. Mais plus de 700 participants tout de même sur la course principale de 7km. CMI était présent comme chaque année sur le cross et notamment F2V. Même si les résultats n'étaient pas le plus important de la journée, on notera un podium CMI avec Marjorie Marra, 2ème féminine en 29'05, à quelques mètres de la 1ère, Emilie Mouminoux 5e SEF en 30'22, Chloé Pincebourde 1ère junior en 31'43 ; et aussi Julien Magguili (F2V) 4e senior en 23'20, Alexis Bony 3e espoir en 26'45. 

 

photo : Sur le podium du 7km (Marjorie à droite)

 

Trail Givré (Rhône)    5 février

C'est à Montanay que s'est disputée cette manche du TTN, qualificative pour les France de Trail. Opération réussie pour Arnaud Bonin qui l'emporte sur 23km en 1h24'36 ; Christian Debono 3e V3 empoche aussi son billet en 1h53'21. Benoît Le Nestour 2h31'40. Plus de 700 participants ont pris le départ.

 

Cross Annonay     05 février

En direct : pas de chance pour les Masters ! Déjà privés de Nicolas Buys (en déplacement professionnel à l'étranger) et Ludovic Dupont (blessé), ils devaient déplorer l'absence au dernier moment de Raphael Combat, notre vice-champion de l'Isère, malade depuis le matin et désolé de devoir abandonner les siens. Tous ont donné le maximum sous les giboulées ardéchoises et une météo globalement propice au cross, meilleure qu'en Isère, mais c'était mission impossible face aux meilleures équipes françaises ; ils terminent 6èmes, loin devant Grenoble le champion de l'Isère (11e seulement) et finalement à 2 places de la qualification dans une catégorie dominée par Clermont-Ferrand et ses recrues. Rachid Touaf 15e après un départ sur les chapeaux de roues doit se qualifier en individuels, de même que Guillaume Chevalier 41e. Derrière, Kamel Delaunay 56e, Nadir Belkhier 57e et David Gallifet 96e terminent à une poignée de secondes de la qualif mais bouclent une excellente saison de cross.

 

photo (merci Ludo) : Nadir et Kamel au passage devant le château

Quant à l'équipe féminine, il faut bien dire que presque toutes disputent là leur toute première saison de cross, ce qui n'en est que plus méritoire d'arriver à cette étape, en plus en l'absence de leur leader Magali Aureille, et d'autres équipières de premier plan. Vu le très petit nombre de places qualificatives cette année, le but était d'engranger de l'expérience en vue des joutes printanières et estivales sur d'autres terrains plus favorables, en montagne et trail ou sur route. Composition de l'équipe : Hélène Rochas, Patricia Chaussalet, Marianne Chopard-Lallier, Emilie Mouminoux et Agnès Messengen.  Yanis Lecompte  52e se qualifie sur le court ; Marjorie Marra 39e en cross court ne passe pas loin de la qualif, idem pour Benjamin Holliger 73e et Hélène Rochas en cross long. En cadets : Noé Bonnin 111e

photo (merci Ludo) : Nos super-filles n'ont pas froid aux yeux (ni ailleurs) ; en débardeurs en février !

 

Les 1/2 Finales du Championnat de France Cross à Annonay (Ardèche) ont lieu sur le mythique site du parc du château de Déomas (ceux qui l'ont fait un jour s'en souviennent toujours !) Le domaine tire son nom de la rivière la Deûme, autrefois Déôme, qui coule en contrebas... et déborde parfois dans le parc. Le château de Déomas a été construit en 1876 au milieu d’un parc splendide de treize hectares par Paul Seguin, et son épouse Caroline, de la famille célèbre des Montgolfier.

A partir des catégories Minimes jusqu'aux masters (vétérans). RAPPEL : les "qualifiables" individuels ou par équipes aux Inters de cross doivent absolument confirmer au président avant le 30 janvier leur participation ou leur forfait (important : pénalité financière au club sinon).

Horaires courses : Masters 10h30 sur 9850m - cadets 12h20 -  Juniors 13h20 sur 6940m - Elites Dames -14h00 sur 7740m - Elites Hommes 14h45 sur 9850m - Cross court dames 15h35 sur 3870m - Cross court hommes 15h55 sur 3870m / Parcours détaillé sur site  http://athletisme-aura.fr

Nombre d’équipes qualifiées aux championnats de France : Masculins : 4 Masters, 5 Cross Long / Féminines : 5 Cross long / Nombre d’individuels qualifiés (hors équipes) : Masculins : 31 Masters, 27 Seniors (CL), 30 cross court, 26 Cadets, 37 Juniors / Féminins : 38 Masters, 29 Seniors (CL), 12 cross court

Encadrants CMI : covoiturage au départ de Tullins (à 8h00) Ludovic Dupont & François Galan / départ de Varces/Grenoble : Antonio Gallego (heures à confirmer)

 

Janvier 2017

-   

 

Trail Blanc des Coulmes     29 janvier

Résultats : c'est sous un beau soleil que s'est disputé ce trail blanc dans les Coulmes. Et une fois de plus, les couleurs du CMI ont brillé. Notamment en féminines avec Mélanie Gellie-Devynck (CMI-Tullins) 2e - et 1ère SEF - et Béatrice Hernandez-Naoun et Emilie Viey (CMI-Vinay) qui finissent main dans la main 3e féminines (et 1ères masters). Autres CMI : Léo Brunetto 1er cadet ; Audrey Olivier 3e SEF ; José Doblado 11e...

photo (merci José) : Un podium féminin à 4 marches, dont 3 pour des CMI

Encore une course d'un partenaire dans notre fief de Rencurel et du Col de Romeyère et de l'hôtel " Coeur des Montagnes", base de notre groupe Royans-Vercors-Coulmes dirigé par Marielle. Les inscriptions au Trail Blanc des Coulmes sont ouvertes en ligne. Resp. JP Gally. Du CHANGEMENT : le départ du Trail Blanc aura lieu à 09h30, et ne se fera plus en nocturne ! Le relais patrouille disparaît aussi. Nous vous conseillons la vidéo de présentation sur YouTube (certes, c'est tourné en été, mais c'est toujours aussi beau le Vercors)
 

 Régionaux Cross à Aix les Bains   22 janvier 2017

Entre malades et blessés, la délégation CMI n'était pas énorme sur le Parc de l'Hippodrome d'Aix, seuls nos Masters semblant inoxydables (et ils allaient le prouver)... Mais c'était pareil dans les autres clubs, ce qui donnait des pelotons moins importants que d'habitude au départ. Entraînant parfois la qualification de tous les arrivant(e)s faute de nombre suffisant ; tant mieux pour celles et ceux qui avaient fait l'effort d'y être. Les Benjamins enregistraient beaucoup de forfaits hélas, mais les deux Tullinois Corentin Chaîne 52e et Théo Lefloch 61e découvraient ce niveau de compétition en milieu de peloton ; en temps, ils ne sont pas loin, ce qui est encourageant. En cadets, Noé Bonnin (1ère année) prenait la 59e place et un des derniers billets pour la qualif. En juniors, qualification d'Antoine Germain (27e) de retour de blessure.

Les Masters de CMI allaient créer la belle surprise d'entrée, en devançant les archi-favoris du CABB de la plus petite des marges (1 seul point), les champions de l'Isère (Grenoble) étant relégués en 4e place, mais tout s'est joué dans un mouchoir de poche. Le duo Rachid Touaf et Raphaël Combat poursuivait son équipée en terminant cette fois 5e et 6e, à moins de 30 secondes du podium. Derrière, la moindre place gagnée allait valoir cher : Guillaume Chevallier (dont c'était la rentrée) s'arrachait pour une 12e place convaincante. Le trio Nicolas Buys 31e, David Gallifet 34e et Nadir Belkier 35e s'intercalait avant le 4e Bellegardien, permettant la victoire inespérée par équipes malgré la blessure de Ludovic Dupont, le capitaine dont on connaît le rôle moteur. Un grand bravo ! Autres masters de CMI : Franck Chartier 85e (manquant la qualif pour 5 places), Rémi Ghezal 110e, François Galan 156e dans cette course qui réunissait le plus gros peloton de la journée.

En Elites féminines, Magali Aureille poursuivait sa progression. Derrière la Kenyane Jeronoh, elle s'adjugeait une magnifique 5e place (et 2e Iséroise), entraînant dans son sillage la qualification de l'équipe féminine avec Marianne Chopard-Lallier, Patricia Chaussalet (qui avait fait la veille le KM vertical de Chartreuse), Emilie Mouminoux (pour son tout premier cross long) et Agnès Messengen. En cross court, Marjorie Marra 18e décroche une qualification méritée. Et Yanis Lecompte, champion de l'Isère, termine cette fois à une 7e place qui l'envoie aussi en 1/2 finale du Championnat de France, aux côtés d'excellents spécialistes du cross et se permettant de devancer le Kenyan John Tanui. Seul petit bémol au niveau du ravitaillement à l'arrivée : un thé et pas plus par athlète, sans rien à grignoter pour refaire quelques forces.

En Elites masculines, la blessure de Jérôme Poussines (entorse de l'épaule) mettait à mal les ambitions de CMI, d'autant que Florian Aureille était blessé par une barrière poussée au passage par un spectateur et devait stopper. Mais Benjamin Holliger 44e et David Bidoli 53e se qualifiaient avec beaucoup de mérite, le cross n'étant pas leur spécialité, mais un bon moyen de progresser. Roman Reboud 145e. La concurrence était rude face à des clubs considérablement renforcés par des mutations d'athlètes de haut-niveau.

rappel : les "qualifiables" individuels ou par équipes aux Inters de cross d'Annonay du 5 février doivent absolument confirmer au président avant le 30 janvier leur participation ou leur forfait (important : pénalité financière au club sinon) ; à partir des catégories minimes jusqu'aux vétérans.

 

 

L'Hivernale de Méaudre   22 janvier

Le parcours de l'Hivernale organisée par nos amis et partenaires de CAP Vercors et Ludo Pellé va connaître quelques changements, avec la suppression de la 2ème partie du parcours habituel. L'Hivernale 2017 mesurera donc 14km pour 500m de dénivelé. Ce qui n'enlève rien à la beauté et à la rudesse du parcours à 1000 m d’altitude, tracé essentiellement sur des pistes de ski de fond et des sentiers raquettes avec - pour mériter la bière d’après-course - un petit monotrace qui serpente au milieu des forêts enneigées. Inscriptions en ligne via le site l-hivernale-de-meaudre-2017. Attention : les inscriptions sur place risquent vite de ne plus être possibles (dossards limités à 300)

Hong-Kong (Chine)   24 janvier

Voilà vraiment un coureur... du monde, puisque Julien Chorier (CMI) disputait cette lointaine 1ère étape de l’Ultra Trail World Tour sur un tracé de 100km et 4500m de dénivelé positif avec pour point culminant le mont Tai Mo Shan. Si le Chinois Yanquiao Yun est le seul à passer sous la barre des 10 heures dans un palmarès très international, on notera la 10ème place de Julien Chorier en 10h43'

 

Championnat Isère de Cross   8 janvier 2017

Vérifiez dès maintenant votre classement dans notre rubrique Résultats - A partir de Benjamins, il faut me confirmer votre présence au Régional avant le 15 janvier ; aucune qualif n'est automatique ! Les absents au Départemental doivent aussi me dire s'ils feront le Régional. BG

Malgré un froid glacial, le ciel s'est montré clément pour ce Championnat de l'Isère de cross-country programmé au parc de Fiancey à Saint-Egrève. Tant mieux, car les allées et les pelouses du magnifique parc avaient déjà fort à subir sous l'action des milliers de pointes des coureurs. La compétition a donc pu se dérouler dans ce cadre agréable et convenant bien au cross, avec comme principale difficulté une succession de buttes nécessitant de relancer sans cesse l'allure.

Les athlètes de CMI "Coureurs du Monde en Isère", rassemblant les clubs de Tullins, Vinay, F2V, Coulmes-Royans et Cap Vercors, étaient en grand nombre (plus de 130 inscrits) dans toutes les catégories, les maillots vert et or mettant une touche colorée dans les pelotons. Avec l'Amicale Laïque de Saint-Marcellin, ils étaient les deux clubs représentant le Sud-Grésivaudan. Les supportrices et supporters de CMI, une nouvelle fois, ont remporté haut la main (et la voix) le titre de champions, leurs encouragements poussant les athlètes à donner le maximum. C'était l'épreuve la plus relevée de la saison en Isère dans cette discipline hivernale exigeante, bien que les pelotons soient amaigris par l'épidémie de grippe

Les vétérans masculins (les Masters selon la nouvelle appellation) ouvraient la journée sur un sol immaculé... qu'ils se chargèrent de labourer consciencieusement. L'équipe de CMI attaquait fort, plaçant d'entrée quelques hommes dans le peloton de tête. Au fil des tours, la hiérarchie se précisait et deux CMI persistaient en menant l'allure :  Raphaël Combat et Rachid Touaf gardaient dans leur sillage un flot bleu de maillots grenoblois et des Voironnais et Berjalliens (plus un pompier local en maillot noir venu s'assurer en direct de la sécurité des coureurs). Mais loin de céder, ils accéléraient encore et décrochaient leur escorte dans les buttes, se permettant de finir main dans la main en 28'40 pour les 9km. Une victoire pour commencer, on ne pouvait rêver meilleur scénario, d'autant que par équipes, CMI frôlait de près la victoire, ne s'inclinant que d'une poignée de points face à l'armada grenobloise. Encourageant ! L'équipe 1 était complétée par Nicolas Buys, David Gallifet, Franck Chartier et le surprenant Vinois Anthony Ménard. Grosse performance aussi de l'équipe 2 emmenée par les expérimentés Ludovic Dupont et Rémi Ghezal, appuyés de Guillaume Beatrix, José Doblado, Hervé Boutry et Joël Lavallée. Autres participants : Eric Le Morvan, Salim Naoun, Eric Lavallée...

photo BG : Une partie des Masters avant la course (Rachid à gauche, le vainqueur avec Raph)

Les catégories de jeunes enchaînaient à leur suite avec une belle prestation des enfants dont beaucoup participaient à leur tout premier cross, encadrés par leurs éducateurs Anne, José, Thomas et Michel. En poussines : Mailyss, Claryce, Lou et Ayleen intégraient le Top 20, suivies de Mélina, Elsa, Roxane, Jade, Olivia, Lison, Lou... En poussins : Noé, Mathys, Quentin, Antoine, Enao, Tao, Raphael, Thibault, Noé, Gwenaël...

photo BG : Bravo à nous Poussines, dont l'équipe de Rencurel (bandeaux orange) encadrée par Anne qui a encouragé tout le monde ensuite

En benjamins, les Vinois - brillants en cross scolaires - ont confirmé à l'échelon supérieur, aidés des Tullinois et  faisant trembler jusqu'au bout les Grenoblois, inamovibles vainqueurs depuis des années. Il s'en est fallu de très peu que le titre tombe dans leur escarcelle, mais ils sont vice-champions de l'Isère avec : Alexandre Montes 3e, Kaïs Yakouben 5e, Corentin Chaine 17e, Gautier Bastard 21e, Billal Timizar 23e, Théo Lefloch 26e,  Léo Carret 30e, David Bit-Mignon 44e, Thibaud Da Silva Pereira 60e... Benjamines : Loane Giry, Charlotte Vaz de Barros, Ilona Briday... Minimes garçons : ; Julien Doblado 11e, Téo Villet, Maël Briday... Minimes filles : Maeliss Bajat, Alice Byczek... Cadets et Juniors : un bravo collectif à Nadège Cadorin 16e cadette, Amandine Ramos 18e cadette, Chloé Pincebourde 11e junior, et les cadets Noé Bonnin, Emilien Donna, Eric Grévin

 

 

       photos BG : Les Benjamins de Vinay avec Ludo - Les benjamines avec Thomas et Michel

 

Le cross court allait amener encore une belle satisfaction avec la victoire au sprint de Yanis Lecompte (CMI), decendu avec bonheur sur des distances plus courtes, lui qui affectionne plutôt la montagne et le trail. Une belle entrée en matière pour ce coureur sympathique qui s'est aussitôt intégré au groupe ; de même que Yannick Monnet 6e ; Fabien Simian-Mermier 15e, Vincent Vionnet 17e, Cédric Lucas 22e et Sylvain Winter 23e complétaient cette formation qui accède à la 3ème place iséroise, avec une belle marge de progression encore. Les féminines, championnes l'an dernier, avaient trop de malades pour maintenir ce cap, mais elles allaient conquérir la 2e place par clubs à l'énergie avec un quatuor majeur composé de Marjorie Marra, Emilie Mouminoux, Audrey Poncet et Agnès Messengen.

 

 

 

 

                                                                    photos BG : En préparation des parcours court et long

 

Elite dames : le froid et la bise redoublaient d'intensité quand les féminines s'élançaient à l'assaut des 6km du cross long. Magali Aureille, très combattive pour son retour à la compétition sous le maillot vert et or quelques mois seulement après un heureux événement, ne s'inclinait qu'au sprint pour le podium ; cette 4e place en 21'42 (mais 2e senior) garde néanmoins une belle valeur. Dans son sillage, l'équipe décrochait la 2e place par clubs avec Hélène Rochas 10e en 23'41, Marianne Chopard-Lallier 14e en 24'30 (elle aussi jeune maman, décidément), et Patricia Chaussalet 17e en 24'48 (et médaille d'argent Masters).

photo BG : Magali a retrouvé le cross avec une préparation réduite... mais efficace

Elites seniors : malgré les nombreuses absences de blessés ou malades, les seniors de CMI ont fait honneur à leur réputation. Jérôme Poussines se payait le luxe de châtouiller les meilleurs avant de baisser logiquement de pied, tout en préservant une bonne 13e place. Florian Aureille,  David Bidoli, Robin Lamothe, Benjamin Holliger étaient aussi venus donner un coup de main précieux à l'équipe qui comptait encore sur Michaël Gauthier, Freddy Romagne, Roman Reboud, Fred Molho... Encourageant pour cet été quand on sait que la spécialité de presque tous est la course... de montagne.

                                                   photo BG : Une partie des Seniors avant la course

Les athlètes disent merci aux encadrants, dirigeants, entraîneurs, secrétariat (avec un spécial merci à Paola aux dossards), supportrices, supporters et parents pour leur présence et leur soutien sans failles. Après ce Championnat de l'Isère, les meilleurs iront en finale régionale à Aix-les-Bains (Savoie), qualificative pour la demi-finale nationale à Annonay (Ardèche). Avant d'atteindre la finale Elite du Championnat de France à Saint-Galmier ?

        photo BG : Au petit matin, on monte la tente et on installe le secrétariat CMI dans le froid

 
Les Espaces

Partenaires de CMI

 Club labellisé "4 étoiles" FFA

Vice-Champion de France 2014 & 2015 de Montagne et de Trail  

Mairie de Tullins-Fures 

 

 

Mairie de Vinay

 

 

 

Endurance Shop (10% au CMI)

 

Conseil départemental Isère

 

 GAN - Patrick Gomet

 

 CMI dans la presse avec

Le Mémorial de l'Isère

 

 

Crédit Mutuel

La banque qui bouge avec sa ville

agence Tullins (55 rue Gal de Gaulle)

Directeur Aurélien Rembaud, adhérent CMI

FG Active (François Galan)

 

Cœur des Montagnes

(col de Romeyère à Rencurel)

 

Au cœur du Vercors : hôtel, refuge, restaurant et camp de base de CMI

 

Région Rhône Alpes

 

CMI, lauréat APELS

 

Station de Trail de Chartreuse

Partenaire de CMI Chartreuse